pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Parasites

PARASITES

FICHE | CRITIQUE(S) | PHOTOS (9) | NEWS | DVDS | VIDEOS (3)
Titre original : Growth
Réalisé par Gabriel Cowan
Ecrit par Gabriel Cowan
Année : 2009
Pays : USA
Durée : 90 min
Note du rédacteur : 4 / 10

L'HISTOIRE

1989. Des chercheurs étudient sur une île une nouvelle forme de parasite et son effet sur le corps humain. L'expérience tourne au cauchemar et les trois quarts de la population disparaissent mystérieusement. Vingt ans plus tard, une jeune femme ayant échappé à l'hécatombe décide de retourne sur l'île...

LA CRITIQUE

Dans les années 80, une épidémie décime la majorité des habitants de la petite île de Cuttyhunk, suite à une série d'expériences menées par des scientifiques sur une variété de parasites aux propriétés extraordinaires sur le corps humain...
Lorsque vingt ans plus tard, Jamie retourne sur l'île pour s'occuper de la maison de son oncle récemment disparu, elle ne se doute pas encore qu'elle et ses amis vont devoir faire face à une nouvelle invasion parasitaire...
Sur les traces d'un passé dont elle peine à réunir toutes les pièces, la jeune femme va également découvrir l'horrible vérité sur la mort de sa mère, ainsi que sur sa famille et son rôle dans l'hécatombe qui a marqué le village...

Ce petit film de facture classique présente bien peu d'intérêt pour le spectateur averti. Tout y est incroyablement prévisible, du déroulement des évènements jusqu'à l'évolution des personnages (interprétés par des habitués de séries TV).
Succombant à la facilité en introduisant son récit par une scène de flashback dénuée de toute subtilité, tout comme celles qui suivront ainsi que les passages assez maladroits qui traitent du secret de famille et de sa découverte (album photo particulièrement explicite, vidéo d'archives coupée au moment où il se passe quelque chose de déterminant...), "PARASITES" devient assez vite ennuyeux, bien qu'il ne soit pas non plus atroce dans l'absolu.

Heureusement, la présence de ces créatures gluantes, proches de la sangsue, permettent de garder son attention un minimum éveillée, malgré une conception en images de synthèses suffisamment ostensible pour en limiter le réalisme. On pourra notamment apprécier les balades des petites bestioles sous la peau des contaminés et leurs incursions par n'importe quel pore de la peau pour s'installer à l'intérieur de leurs hôtes humains, qui finiront chacun leur tour par se transformer physiquement, moyennant une période d'invulnérabilité fort appréciable pour les intéressés.
L'autre argument qui sauve un tant soit peu le film, c'est justement cet appétit de pouvoirs herculéens, ainsi que l'ambition démesurée de scientifiques peu scrupuleux, qui se livrent à des recherches plus que douteuses pour créer une race de surhommes.

En définitive, "PARASITES" est visionnable mais totalement insipide et un peu naïf aussi, donc à choisir, ne perdez pas votre temps...
Note de : 4 sur 10
Publiée le
Parasites
ParasitesParasitesParasitesParasites

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
Aucun commentaire pour l'instant.
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
2 + 1 = ?

Cette page a été vue 4484 fois.