Version Anglaise Flux RSS d'Oh My Gore  Suivez Oh My Gore ! sur Facebook Suivez Oh My Gore ! sur Twitter Suivez Oh My Gore ! sur Google Plus Suivez Oh My Gore ! sur Dailymotion 
pixel
Retour à l'accueil FlecheCritiquesFleche

Critique du film Nuit En Enfer, Une

NUIT EN ENFER, UNE

FICHE  |  CRITIQUE(S)  |  PHOTOS (20)  |  NEWS  |  DVDS  |  VIDEOS
  •  
  • Share
Nuit En Enfer, Une
Titre original : From Dusk Till Dawn
Réalisé par
Année : 1996
Pays : USA
Durée : 104 min
Note du rédacteur : 8.5 / 10

 

L'HISTOIRE

Richard Gecko, un vrai frappa-dingue (Quentin Tarantino) vient de faire évader son frangin Seth, bien secoué lui aussi, (George Clooney), non sans commis un terrible massacre au passage!
Désormais en cavale et pris en chasse par les autorités, les deux lascars doivent faire profil bas et rejoindre un contact de l'autre côté de la frontière, au Mexique, dans un bar paumé répondant au doux nom de Titty Twister!
Pour ce faire, ils vont prendre en otage une famille de passage dans le coin : Jacob, un homme d'Eglise, qui semble t-il a perdu la foi! (Harvey Keitel), et ses deux enfants, Kate (Juliette Lewis) et Scott (Ernest Liu). Ces derniers semblent, en effet, tout indiqués pour les aider à passer la frontière car ils possèdent un véhicule de fortune, un camping-car...
Bingo! Le plan s'avère être une réussite, et pour fêter çà, Seth invite tout notre petit monde à trinquer jusqu'à plus soif, en attendant la venue du contact, dans le Titty Twister... Un bar où se côtoient danseuses affriolantes, whisky, malades de la gachette et rock 'n roll! ... Où on sait s'amuser, en somme!
Mais, ceux qu'ils ignorent, c'est qu'ici, ce qui est apprécié, par dessus tout, c'est le sang!
WELCOME TO HELL!!




LA CRITIQUE

Le moins que l'on puisse dire, c'est que Robert Rodriguez ("DESPERADO", "THE FACULTY", "SPY KIDS"...) nous a mijoté un cocktail des plus décapant et des plus saignant! Miam!
Mais quelle substance a t-il bien pu ingurgiter pour pondre un film aussi barré?
D'un trip à la road-movie branché sur du 100 volts, porté par un Clooney impérial dans son rôle de malfrat-bagarreur, et par un Tarantino détraqué à souhait, Rodriguez nous catapulte dans un survival gore et déjanté à l'humour méchamment destroy! Explications :

La première partie du métrage est habité par la Tarantino's touch, à savoir :
Des persos charismatiques et attachants, des répliques cinglantes (pour les répliques sanglantes, c'est en deuxième partie que ça se passe!), la "traditionnelle" discussion autour de la table de restaurant (chère à Tarantino depuis la toute première scène de son "RESERVOIR DOGS"), une réalisation inventive (pour s'en convaincre, voir le carnage, dans la chambre d'hôtel, qui apparaît en une succession de flash laissant entrevoir l'horreur et les tortures qu'a infligé Richard Gecko à l'une de ses victimes) et des moments plus nerveux où les flingues montrent le bout de leur calibre!
Le tout est mené tambour battant, avec des gags gores du meilleur cru. (Richard qui regarde à travers le trou béant de sa main "pissant" le sang est hilarant!)
Enfin, Keitel ("PULP FICTION", "RESERVOIR DOGS") est excellent, comme à son habitude et Lewis ("STRANGE DAYS", "TUEURS NES") est ... ma ma mia!

Pour la seconde partie, cap dans le Titty Twister et place à un joyeux bordel qui carbure sous 100 000 volts!! C'est bien simple, à l'écran, c'est une vraie boucherie et du grand n'importe quoi... mais qu'est ce que c'est bon! Le sang qui "tâche bien comme il faut" est à l'honneur et Rodriguez s'en donne à cœur joie.
Dès l'entrée des protagonistes dans le bar, la caméra effectue un balayage des lieux et nous dévoile des danseuse nues qui se trémoussent sur un boogie texan endiablé joué par le groupe Tito and Tarantula : "Cucarachas enojadas, fumando majiruana!" Le ton est donné!
Ambiance surchauffée par le show très très brûlant (120° au moins!) de Miss Santanico Pandemonium (Salma Hayek) et la présence de seconds couteaux, habitués des séries B, tels que Danny Trejo ("THE DEVIL'S REJECT"), John Saxon, Fred Williamson...
Rodriguez réalise des joutes monumentales (les quatre vampires qui finissent empalées chacune sur un pied de table!), rendant hommage aux western (avec un plan tout droit sorti d'un western spaghetti, précédant une confrontation humains-vampires), et aux films gores en général et nous propose un festival de membres arrachés, de têtes qui volent dans tous les sens et autres joyeusetés! Rassurez vous, ce n'est que du cinéma!
Rodriguez revisite le mythe des vampires en rendant ces prédateurs de la nuit plus agiles et plus sauvages qu' à l'accoutumée, par contre il garde quelques vieilles recettes, ainsi, un bon coup de pieu dans le cœur, et bye bye les suceurs de sang! Croyez moi, à l'écran, ça gicle sévère!
Les effets spéciaux soignés (un peu cheap par moment), permettent de rendre vivant toute une galerie de monstres et de vampires bien délirants, et aussi de réaliser un plan énorme où une nuée de chauve-souris s'engouffrent dans le bar, au moment même où, un "contaminé" finit sa transformation! GENIAL!
L'humour est réellement décapant (le groupe de rock en vampire s'explose de lui même, la guitare du chanteur est un tronc humain dans lequel un bras a été greffé, ou aussi l'instant où sex-machine, un client du bar, tente de cacher son début de métamorphose aux rescapés du groupe, fait du bien aux zygomatiques!)

Le virage à 180° opéré, en plein milieu du métrage, est vraiment jubilatoire, et je ne connais aucun film qui peut se vanter de changer d'ambiance aussi radicalement en cours de route!
Le plan final, quant à lui, est brillant et quand le générique final "tombe" (c'est du rock bien sûr!) on est ravi d'avoir passé un aussi bon moment avec toute cette bande de joyeux cinglés!

A noter, deux suites sont parues en DVD!
Nuit En Enfer, Une Richard Gecko, un vrai frappa-dingue (Quentin Tarantino) vient de faire évader son frangin Seth, bien secoué lui aussi, (George Clooney), non sans commis un terrible massacre au passage!
Désormais en cavale et pris en chasse par les autorités, les deux lascars doivent faire profil bas et rejoindre un contact de l'autre côté de la frontière, au Mexique, dans un bar paumé répondant au doux nom de Titty Twister!
Pour ce faire, ils vont prendre en otage une famille de passage dans le coin : Jacob, un homme d'Eglise, qui semble t-il a perdu la foi! (Harvey Keitel), et ses deux enfants, Kate (Juliette Lewis) et Scott (Ernest Liu). Ces derniers semblent, en effet, tout indiqués pour les aider à passer la frontière car ils possèdent un véhicule de fortune, un camping-car...
Bingo! Le plan s'avère être une réussite, et pour fêter çà, Seth invite tout notre petit monde à trinquer jusqu'à plus soif, en attendant la venue du contact, dans le Titty Twister... Un bar où se côtoient danseuses affriolantes, whisky, malades de la gachette et rock 'n roll! ... Où on sait s'amuser, en somme!
Mais, ceux qu'ils ignorent, c'est qu'ici, ce qui est apprécié, par dessus tout, c'est le sang!
WELCOME TO HELL!!
Note de Bertyran : 8.5 sur 10
Publiée le




- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
# 10
Nic la niqueNic la nique - 12/07/2011 à 05:56
Ce film est une perle pour moi, les acteurs sont excellent et le scénario complètement barré, ça c'est du film de vampires!
Sa note: 9/10
.:..:..:.
# 9
priestjankopriestjanko - 12/01/2010 à 16:05
déjante totale, il y a de tout dans ce film culte
Sa note: 9/10
.:..:..:.
# 8
misschikitamisschikita - 27/05/2009 à 17:46
j'aime bien ce film , on peut dire que sa part dans tous les sense :)
Sa note: 7/10
.:..:..:.
# 7
Sin - 17/07/2008 à 16:12
Rodriguez-Tarantino et Culte! Sa vous parle? Et 10/10 bien sûr!
.:..:..:.
# 6
echo - 15/07/2008 à 16:51
ah rodriguez, continu comme ca
a voir egualement: "planete terreur"
.:..:..:.
# 5
Post-tt - 29/02/2008 à 13:37
Tres bon film qui vous emmene sur une piste pour changer radicalement de genre en plein milieu.

Je l'ai vu au ciné et j'ai beaucoup apprécié.


Delire garanti !!
Sa note: 9/10
.:..:..:.
# 4
goreuxgoreux - 09/01/2008 à 15:31
Un film d'horreur complètement décomplexé et déjanté par un duo de réalisateur complètement déjanté. Une merveille.
Sa note: 7/10
.:..:..:.
# 3
Sicilianu - 21/11/2007 à 18:24
On ne povait attendre mieux d'une collaboration entre les deux meilleurs réalisateurs américains (en tout cas mes préférés), un an après "Four Rooms" (film à sketches dont les 2 meilleurs épisodes sont évidemment ceux de Tarantino et Rodriguez). Quentin Tarantino, scénariste mais également acteur (ans un rôle qui lui convient parfaitement d'ailleurs), est parfait comme d'habitude... Ce film fut également celui qui révéla George Clooney sur le grand écran (alors qu'il était déjà un star de la télé avec "Urgences", et 10 ans après un cultissime "Le retour des tomates tueuses"... snif), il faut le reconnaître, un magnifique acteur...
Sa note: 10/10
.:..:..:.
# 2
woody - 20/10/2007 à 21:58
Comme toujours dans les coopérations Rodriguez-Tarantino, "Une nuit en enfer" est un film com-plè-te-ment déjanté et violent, et sublimé grâce à des effets visuels délirants. Une bonne tranche de rire!
Sa note: 9/10
.:..:..:.
# 1
Mitchthe - 17/07/2007 à 14:41
Un film des plus jouissif !
Sa note: 8/10
.:..:..:.
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
2 + 5 = ?

Cette page a été vue 4794 fois.




© 2001-2013 Oh My Gore ! - Mentions Légales
Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs ou ayants droits respectifs et ne sont diffusés que dans un but informatif.

- Liens - Contacts - OMG Army -

SciFi-Universe.com | Halluciner.fr


Oh My Gore !
Cinéma / Films Gore, Horreur, Trash, Splatter & Fantastique

-|- In Gore We Trust -|-

Visitez le site de Ear Visitez le site de Peta France