pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Nine Dead

NINE DEAD

FICHE | CRITIQUE(S) | PHOTOS (6) | NEWS (2) | DVDS (1) | VIDEOS
Titre original : Nine Dead
Réalisé par Chris Shadley
Année : 2010
Pays : USA
Durée : 98 min
Note du rédacteur : 2.5 / 10

L'HISTOIRE

La communication est la clé pour la survie de neuf étrangers qui on été enlevés par un étrange homme armé et masqué. Toutes les dix minutes, un d'entre eux mourra s'ils ne découvrent pas leur point commun. Trouveront-ils les connexions qui les relient entre eux avant que le temps ne s'écoule ? Qui des neuf survivra ?

LA CRITIQUE

Premier film pour le réalisateur ainsi que pour le scénariste, visiblement tous deux très influencés par la franchise "SAW", "NINE DEAD" n'inspire rien de foncièrement bon que ce soit à la lecture du synopsis ou à la simple vue de la jaquette DVD, qui ne laissent aucun doute sur les intentions d'une telle production.

Sans le côté inventif des pièges, ni l'éventuel intérêt pour les scènes gores que pouvaient susciter les volets consacrés à Jigsaw, cet ersatz qui se concentre davantage sur l'énigme que sur l'aspect « torture porn », met en scène la séquestration de neuf personnes à priori sans rapports les unes avec les autres. Menottées à des poteaux, leur seule chance de survie reste de découvrir les raisons de leur présence respective sous peine d'exécution à intervalle régulier de 10 minutes.

Introduit bien maladroitement par les préparatifs du mystérieux vengeur masqué ainsi que par les scènes de kidnapping de chaque protagoniste (sous les yeux ébahis d'un Daniel Baldwin, pas vraiment le meilleur gage de qualité qui soit...), "NINE DEAD" se complait dans le cliché, à commencer par la « conception » des personnages...

Tous stéréotypés (du mafieux à catogan au prêtre en soutane, en passant par le black trafiquant d'armes des quartiers chauds, le flic ou le pédophile identifiable à sa simple dégaine), chacun en fait des tonnes pour coller à son rôle et convaincre l'auditoire, bien que leurs comportements face à une mort imminente ne soient déjà pas tellement crédibles, ne suscitant de surcroit que peu d'empathie chez le spectateur, qui se contentera de suivre avec plus ou moins de passion les différentes théories des prisonniers...

Entrecoupé de furtifs plans extérieurs laissant pour le moins perplexe, le film propose également un final assez déroutant, à croire que le montage a été abandonné en cours de route... à moins qu'une subtilité scénaristique ne nous ait échappé ?
Note de : 2.5 sur 10
Publiée le
Nine Dead
Nine DeadNine DeadNine DeadNine Dead

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
ottoriversottorivers - 27/06/2010 à 15:02
# 1

Rien de plus à dire que Lan, et en effet la fin n'arrange rien.

Sa note: 2/10
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
2 + 4 = ?

Cette page a été vue 4349 fois.