pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Nightmare Detective

NIGHTMARE DETECTIVE

FICHE | CRITIQUE(S) | PHOTOS (9) | NEWS | DVDS | VIDEOS
Titre original : Akumu Tantei
Réalisé par Shinya Tsukamoto
Année : 2006
Pays : Japan
Durée : 106 min
Note du rédacteur : 7 / 10

L'HISTOIRE

Des corps sont retrouvés les uns après les autres dans une grande ville tokyoïde. Juste avant leur mort, les victimes avaient appelé un certain "0" depuis leur téléphone portable. Une nouvelle recrue est chargée de cette enquête...

LA CRITIQUE

Shinya Tsukamoto est un réalisateur connu pour la singularité de son œuvre. "TETSUO", "GEMINI", "TOKYO FIST", "SNAKE OF JUNE" sont autant d'illustrations de l'univers tortueux qui habite le personnage, et "NIGHTMARE DETECTIVE" ne déroge pas à la règle, quoique certainement plus accessible que ses prédécesseurs.

Nouvelle recrue au sein d'une équipe de police, Keiko est chargée d'enquêter sur une série de morts mystérieuses, toutes d'une extrême violence. La thèse du suicide d'abord envisagée, sera très vite écartée avec la découverte de plusieurs éléments troublants : les victimes ont succombé en dormant, comme attaquées dans leur sommeil, et semblent toutes liées à un certain "0"...
Pour les assister dans leurs investigations, les enquêteurs font appel à Kyoichi, surnommé "Nightmare Detective" parce qu'il possède la faculté d'entrer dans les rêves... Un pouvoir dangereux, source de souffrances, que le jeune homme réprime tant il en connaît les conséquences, parfois dramatiques. Incarné par Ryuhei Matsuda ("TABOU", "BIG BANG LOVE JUVENILE A"), ce personnage obscur s'apprête à livrer un duel à ce mystérieux "0", interprété par Shinya Tsukamoto himself, qui est doté du même don.

Entre rêve et réalité, c'est d'abord – et naturellement – la franchise "FREDDY" qui vient à l'esprit, avant que le scénario ne bascule vers un thriller surnaturel et psychologique, plutôt dans la veine d'un "SUICIDE CLUB" voire d'un "ONE MISSED CALL".
Avec ce - tristement réel - problème de société en filigrane, Shinya Tsukamoto donne à son personnage le pouvoir d'exploiter les pulsions suicidaires des individus, pulsions qui se propagent comme une pandémie dans la jungle urbaine d'un Japon sous pression.
Keiko, quant à elle, manquera de tomber dans le même piège que son collègue Wakamiya en s'abandonnant à sa propre solitude...

Premier film pour la chanteuse J-pop Hitomi, "NIGHTMARE DETECTIVE"explore un univers parallèle, celui du psychique, du subconscient... Echappant aux poncifs des films d'horreur asiatiques contemporains, auxquels il fait d'ailleurs quelques clins d'œil, le film poursuit l'analyse du rapport de l'homme à la ville moderne, thème récurrent chez Shinya Tsukamoto, par le biais de cette personnification d'un mal-être social.

Si les scènes gores ne manquent pas, c'est surtout la dimension profonde et inquiétante que prend le film qui séduit. Ces rêves meurtriers, expression de peurs profondes, reflètent finalement la part d'ombre qui règne en chacun de nous...
A noter qu'un "NIGHTMARE DETECTIVE 2" est en préparation.
Note de : 7 sur 10
Publiée le
Nightmare Detective
Nightmare DetectiveNightmare DetectiveNightmare DetectiveNightmare DetectiveNightmare DetectiveNightmare Detective

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
Aucun commentaire pour l'instant.
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
2 + 2 = ?

Cette page a été vue 2942 fois.