pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Monstre, Le

MONSTRE, LE

FICHE | CRITIQUE(S) | PHOTOS (12) | NEWS (1) | DVDS | VIDEOS
Titre original : Quatermass Xperiment
Réalisé par Val Guest
Année : 1955
Pays : UK
Durée : 75 min
Note du rédacteur : 8 / 10

L'HISTOIRE

Une fusée fait un atterrissage plutôt chaotique en rase campagne. Les militaires arrivent bientôt sur place, suivis par le fameux physicien Bernard Quatermass et ses assistants, et une femme qui se trouve être l'épouse de l'un des passagers de l'engin spatial...

LA CRITIQUE

Production « Hammer Films » plutôt atypique pour la firme spécialisée surtout dans le fantastique gothique, "QUATERMASS" premier du nom se démarque sans conteste du style auquel nous étions habitués par cette maison de prod. anglaise.
Axé sur une dynamique sans fioritures, "LE MONSTRE" enchaîne les plans séquences en allant droit au but, sans le moindre temps mort pour l'intrigue...
Bourré d'idées très sympathiques et doté d'une photographie irréprochable, le métrage se laisse suivre sans la moindre difficulté, passant d'un registre à l'autre, tantôt film d'espionnage, tantôt film de science fiction, le tout parsemé de séquences laissant la part belle aux maquillages et aux effets spéciaux plutôt bien amenés et rigolos...

L'interprétation est sans faille et le personnage principal campé par Brian Donlevy est plutôt rentre-dedans, bourru et sans concessions, il va droit au but, persuadé qu'il a raison et ne doutant jamais, il communique son charisme au spectateur de manière élégante et jamais redondante...
On sait qu'avec un personnage pareil, déterminé et jusqu'au-boutiste, l'issue du film révèlera moult surprises et l'habileté du script, la façon avec laquelle le film se déroule, finit par lui donner raison !
Les décors londoniens sont de toute beauté et les mises en valeur de ces derniers fourmillent, notamment l'abbaye de Westminster servant de point d'orgue à un final d'anthologie.
J'ajouterai que "QUATERMASS" est en avance sur son temps pour le passage du film « super 8 » visionné par les enquêteurs montrant l'enregistrement de l'intérieur de la navette spatiale avant ce qui s'est passé (que je ne vous dévoilerai pas, bien entendu !)...

Idée reprise 25 années plus tard parRuggero Deodato pour son "CANNIBAL HOLOCAUST" en extrapolant un peu... mais "QUATERMASS" est l'un des premiers à avoir exploité cette trouvaille, me semble t-il, et ça avait le mérite d'être souligné !
Pour conclure, un film très bien réalisé (Val Guest n'avait plus rien à prouver, son talent est évident), mettant en scène des acteurs confirmés, le tout mitonné aux petits oignons par la Hammer, en quête de renouveau et d'originalité pour régénérer ses productions, ce qui est extrêmement louable de sa part !
A découvrir ou redécouvrir, un classique du genre qui parait-il, inspirera John Carpenter pour son "THE THING" » réalisé 27 années plus tard !
Note de : 8 sur 10
Publiée le
Monstre, Le
Monstre, LeMonstre, LeMonstre, LeMonstre, Le

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
Aucun commentaire pour l'instant.
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
3 + 6 = ?

Cette page a été vue 1965 fois.