pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Mirrors

MIRRORS

FICHE | CRITIQUE(S) | PHOTOS (25) | NEWS (9) | DVDS | VIDEOS (16)
Titre original : Mirrors
Réalisé par Alexandre Aja
Année : 2008
Pays : USA
Durée : 111 min
Note du rédacteur : 6 / 10

L'HISTOIRE

Ben Carson (Kiefer Sutherland), un ancien flic au passé tourmenté et aux comportements dépressifs, tente , tant bien que mal, de se reconstruire et de se racheter une conduite auprès de sa femme et de ses deux enfants.
Il accepte un poste de gardien de nuit au Mayflower, une imposante et inquiétante bâtisse inhabitée, qui fût autrefois l'un des plus grands magasisns de la ville et le théâtre d'un terrible incendie.
Un mystère semble planer autour des nombreux mirroirs qui jalonnent les nombreux étages : les images qu'ils renvoient montrent la peur et la souffrance ...
Ben, va vite l'apprendre à ses dépens, mettant en péril, la vie de son entourage le plus proche.
Et si les reflets diaboliques pouvaient aussi donner la mort ...

LA CRITIQUE

Suite à leur tonitruant "LA COLLINE A DES YEUX", le duo talentueux Alexandre Aja-Grégory Levasseur, récidive avec le très attendu "MIRRORS", film fantastique, teinté de moments bien "gorasses" à souhait!

Le film démarre sur les chapeaux de roue, à grand renfort d'hémoglobine ... du Aja pur jus, en somme!
Une entrée en la matière bien flippante, avec à la clé ,un égorgement en gros plan bien salissant ...
Cinq premières minutes très prometteuses ...
Ceux et celles qui connaissent les anciens métrages ("HAUTE TENSION", "LA COLLINE A DES YEUX" et "P2") du réalisateur navigueront en terrain connu!

Malheureusement (ou heureusement, diront certains, c'est selon...), le film bascule ensuite dans un "trip" de maison hantée qui, pour ma part, manque cruellement de piment et de tension.
Pourtant, on sent bien qu'Aja se donne du mal : l'ambiance est ultra soigné -décors et musiques contribuent à créer un certain mystère- et Kiefer Sutherland, notre Jack Bauer ("24") préféré, réellement impeccable dans son rôle d'ancien flic que la vie n'a pas ménagé ...
Seulement voilà ..., les effets censés nous faire arracher des bons de 3 mètres de nos fauteuils, se révèlent (trop!) prévisibles -ici, un pigeon qui s'envole dans un vacarme de tous les diables; là, des bruits étranges- et pour ne rien arranger les visions cauchemardesques que renvoient les miroirs ne sont pas aussi terrifiantes et percutantes qu'elles auraient dû l'être, comme le laissait pourtant présager la monumentale scène d'intro ...
Attention, je ne dis pas que la première partie est mauvaise, loin s'en faut, simplement, connaissant les capacités du réalisateur et à la vue de ses précédents films, on est en droit d'être un peu déçu niveau "chair de poule" !
En comparaison, le jeu du chat et de la souris dans "HAUTE TENSION" entre Cécile de France et Philippe Nahon, lui, m'avait cloué sur place ... je ferme la parenthèse.

Il faudra attendre la moitié de "MIRRORS", pour retrouver la folie furieuse dont est capable Alexandre Aja "le Grand", avec un passage qui devrait mettre tout le monde d'accord ... je ne vous en dit pas plus! Sachez simplement que c'est LA scène gore du film!
Par contre, je ne suis pas en train de dire qu'il faut ajouter du gore à outrance pour qu'un film fonctionne, mais la scène "de la baignoire", d'une violence inouïe, relance un peu le malaise qui, il faut bien le dire, s'était évaporé tel un fantôme!
Il apparaît à ce moment précis, un des défauts majeurs du métrage : cette scène, aussi efficace soit-elle, m'a paru en décalage avec le reste du film. Pourquoi proposer au spectateur un tel carnage à ce moment là? C'est un peu comme si d'un disque de Sylvie Vartan, on se mettait à écouter un Sepultura! Cette rupture de ton aurait certainement pu fonctionner si Aja avait continué dans ce sens, or il nous ressert à nouveau du Sylvie Vartan dans la deuxième partie!

Le climax final, à forte tendance soporifique, entre d'un coté la famille mise en danger par la malédiction des miroirs et de l'autre "Bauer" qui essaie d'y mettre un terme en supprimant l'entité maléfique (avec une baston digne d'un super héros avec vol dans la pièce et à grands renforts d'explosions en tout genre ...) se traîne lamentablement!
Mille fois dommage!
Le pire dans cette histoire, c'est qu'on ne vibre à aucun moment pour les membres de la famille, car les personnages secondaires manquent cruellement de profondeur! Ce manque d'identification aux différents caractères élimine toute forme de suspens et l'on peine à y croire, pour preuve, dans la salle de cinéma, certaines personnes se marraient devant l'écran ... Dur, dur pour un thriller de type horreur-fantastique!
"On ne peut pas avoir peur si on n'est pas impliqué dans une histoire et qu'on ne croît pas aux personnages" à déclaré Alexandre Aja à la presse ... sans doute l'a t-il dit pour se rassurer!

Un petit miracle se produit dans les 5 dernières minutes du film, avec un twist démentiel, que j'ai vraiment adoré!

Étant un énorme fan d'Aja-Levasseur de la première heure, vous l'aurez compris, j'ai été un peu déçu, il faut le reconnaître! "MIRRORS" peine à décoller et semble souffrir du syndrome du cinéma grand public des studios hollywoodiens, surtout quand on assiste au spectacle (pour ne pas dire à la débâcle) du climax final complètement raté, et ce malgré de très bons effets spéciaux!
"MIRRORS" est un film grand public (interdit aux - de 12 ans), loin de ce à quoi nous avait habitué Aja et Levasseur.
Un bon film, sans plus, parsemé pourtant d'excellentes idées mais qu'Aja n'a fait qu'effleurer!
En espérant que "MIRRORS" ne soit qu'une petite faute de parcours!

... Et croyez moi, ça me fait de la peine de ne lui attribuer qu'un 6/10 car je suis réellement un grand, très grand fan de ces deux gars là!
... J'attends leur prochain film avec impatience!
Note de : 6 sur 10
Publiée le
Mirrors
MirrorsMirrorsMirrorsMirrorsMirrorsMirrors

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
Nic la niqueNic la nique - 11/09/2011 à 22:04
# 4

Bof bof, pas trouvé terrible ce film, ça se ragarde mais sa pue le commercial amerloque.

Sa note: 5/10
CannibalorCannibalor - 19/09/2010 à 17:41
# 3

Les films d'Aja sont toujours géniaux, celui là ne faillit pas à la règle!! En plus, deux scènes vraiment vriament gore (plusieurs personnes sont sorties de la salle à ces moments)!! Génial!!

Sa note: 9/10
imed2001fr - 24/09/2008 à 10:09
# 2

sgh h

Gama08Gama08 - 22/09/2008 à 12:14
# 1

Mitigé également mais impatient aussi de voir la suite des travaux des deux compères...

Sa note: 6/10
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
6 + 5 = ?

Cette page a été vue 2406 fois.