pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Mirrors 2

MIRRORS 2

FICHE | CRITIQUE(S) | PHOTOS (10) | NEWS (1) | DVDS | VIDEOS (5)
Titre original : Mirrors 2
Réalisé par Víctor García
Année : 2010
Pays : USA
Durée : 108 min
Note du rédacteur : 2.5 / 10

L'HISTOIRE

Max est un veilleur de nuit dans un centre commercial qui a des visions d'une jeune femme dans les miroirs du magasin. Bientôt, une vague de meurtres frappe les employés les uns après les autres...

LA CRITIQUE

Sans titre réellement significatif dans sa filmographie, le réalisateur d'origine espagnole semble s'être spécialisé dans le film d'horreur de seconde zone, pour preuve son dernier en date, "MIRRORS 2", un direct to dvd qui tente vraisemblablement de surfer sur la médiatisation du "MIRRORS" d'Alexandre Aja, lui-même déjà un tantinet opportuniste, puisque remake d'un film coréen de Kim Sung-ho, "INTO THE MIRRORS".

"MIRRORS 2" n'est pas une suite, mais juste une autre adaptation du film original, qui n'a rien d'original justement. Kieffer Sutherland laisse la place à Nick Stahl, qui incarne - bien entendu - un personnage rongé par la culpabilité après un accident de voiture dont il se sent responsable et qui a coûté la vie à sa compagne.
A la dérive, Max commence enfin à se reprendre en main et décide d'accepter un poste de veilleur de nuit dans un centre commercial sur le point d'ouvrir ses portes. Il commence alors à voir des choses étranges dans les miroirs du bâtiment, alors qu'aux mêmes moments, des employés sont sauvagement assassinés...

Dès la scène du gardien de nuit qui se mutile avec des morceaux de verre, il semble évident que ça ne va pas voler bien haut et que les clichés ridicules risquent d'abonder. On n'échappera pas aux flashbacks faciles et aux éléments scénaristiques peu enclins à la subtilité, les victimes ayant toutes un point commun, que le héros s'emploiera à découvrir avec l'aide de la sœur d'une jeune femme employée du centre commercial, disparue quelques mois auparavant.
Et puis quelle bonne idée d'engager un dépressif en deuil à un poste de gardien de nuit, surtout lorsque c'est si gentiment proposé par son propre père qui pense en toute honnêteté que « ça lui fera du bien » !
Et comme le héros n'a plus rien à perdre, difficile d'adhérer aux enjeux de ce "MIRRORS 2", d'autant que les victimes ne suscitent aucune empathie auprès du spectateur. En gros, on se fiche du sort réservé aux uns et aux autres et d'ailleurs même l'équipe du film ne semble pas s'être impliquée de manière excessive.
Les massacres sont inutilement crados et le déroulement des exécutions sans corrélation apparente avec les raisons de cette série de crimes, dont les origines sont tout de même d'une absurdité consternante.
Les effets spéciaux proposés sont d'ailleurs assez moches la plupart du temps et les décors, bien moins recherchés que ceux du premier opus d'Alexandre Aja, conjugués à un manque cruel de personnalité donnent l'impression d'un film de commande vite expédié, ce qui est probablement le cas...
Note de : 2.5 sur 10
Publiée le
Mirrors 2
Mirrors 2Mirrors 2Mirrors 2Mirrors 2

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
Xav - 27/02/2011 à 22:22
# 2

Y a pas de secret : si Mirrors 2 est sorti directement en DVD c'est qu'il y a une raison. Ou plutôt des raisons...
Inutile de les énumérer ici, tout, ou du moins l'essentiel, est écrit dans la critique de Lan...
A voir si vous avez du temps à perdre, sinon...

Sa note: 2/10
Bomec13 - 21/01/2011 à 22:15
# 1

C'est nul,je préfère rec 1 & 2

Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
3 + 4 = ?

Cette page a été vue 3353 fois.