pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Marque, La

MARQUE, LA

FICHE | CRITIQUE(S) | PHOTOS (10) | NEWS (1) | DVDS | VIDEOS
Titre original : Quatermass 2 : Enemy From Space
Réalisé par Val Guest
Année : 1957
Pays : UK
Durée : 87 min
Note du rédacteur : 8.5 / 10

L'HISTOIRE

Le professeur Bernard Quatermass dirige un programme de recherches sur la vie extra-terrestre. Une chute de petites météorites étant détectée au radar par son équipe, non loin de là, il se rend sur le point d'impact avec l'un de ses collaborateurs, Marsh. Celui-ci est grièvement blessé au visage par l'une des météorites retrouvées. De plus, le professeur découvre sur place une usine comprenant de mystérieuses coupoles. Quatermass doit quitter les lieux sous la contrainte d'agents de sécurité armés. Avec l'appui d'un politicien, Vincent Broadhead, et de son vieil ami policier, l'inspecteur Lomax, le professeur mène l'enquête sur les activités de l'usine...

LA CRITIQUE

Second volet de la trilogie des QUATERMASS, "LA MARQUE" (également sorti sous le titre "TERRE CONTRE SATELLITE") toujours chapeauté par la célèbre firme britannique « Hammer Films » prend un tournant encore plus axé sur la paranoïa que son prédécesseur, tourné deux années plus tôt...
On y retrouve toujours le personnage principal mais l'action prend une dimension plus dense, plus alambiquée...
Ce n'est plus une simple bourgade qui est en proie à un danger imminent mais bel et bien l'humanité toute entière !
Le thème de la ville renfermant une usine de produits chimiques douteux avec des employés patibulaires sera repris par Abel Ferrara dans son "BODY SNATCHERS" 35 ans après !
L'idée d'identifier les gens infectés par cette cicatrice de brûlure (« marque » donc le titre du film prend alors toute sa signification !) est ingénieuse et permet ainsi au spectateur de savoir où il en est, de se repérer entre le bien et le mal...
Mais le film, pour autant, n'est pas ultra-manichéen et laisse la part belle à l'ambiguïté face à des situations inconfortables (la fête de la Saint-Patrick dans le bar, la première venue de Quatermass sur les lieux de l'usine, la pluie de météorites...).
Encore une fois, Val Guest nous régale d'une histoire rondement menée et passionnante, même si totalement dépassée de nos jours !
C'est cette naïveté de l'époque qui fait tout le charme du métrage, oscillant entre polar, film d'investigation et parfois même...horreur !
Au demeurant, "LA MARQUE" est une œuvre sympathique, très intelligente et construite de manière exemplaire...
Les QUATERMASS sont une face cachée de la Hammer, ce qui est tout à son honneur, sortant des sentiers battus des films de vampires, comme nous la connaissions auparavant, pour rajouter une pierre à son édifice... toujours avec le talent auquel elle nous a habitués en permanence...
Un film à voir, excellemment mis en scène et vraiment honnête, malgré son académisme...
Note de : 8.5 sur 10
Publiée le
Marque, La
Marque, LaMarque, LaMarque, LaMarque, La

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
bicho300 - 01/09/2010 à 07:32
# 1

un lien pour voir le film en streaming

Sa note: 6/10
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
3 + 3 = ?

Cette page a été vue 2347 fois.