pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Maison des Ombres, La

MAISON DES OMBRES, LA

FICHE | CRITIQUE(S) | PHOTOS (38) | NEWS (2) | DVDS | VIDEOS (11)
Titre original : The Awakening
Réalisé par Nick Murphy
Année : 2012
Pays : USA
Durée : 117 min
Note du rédacteur : 7.5 / 10

L'HISTOIRE

Angleterre, 1921. Trois ans se sont écoulés depuis la fin de la Première Guerre mondiale. L'écrivain et scientifique Florence Cathcart est la meilleure chasseuse de fantômes du pays. Elle est invitée par Mallory, un mutilé de la Grande Guerre, à venir à la campagne dans le pensionnat où ce dernier est enseignant pour enquêter sur une mort mystérieuse attribuée à l'esprit maléfique d'un enfant. Mais ses convictions rationnelles sont mises à rude épreuve lorsqu'une nuit, elle se retrouve confrontée à l'apparition terrifiante d'un spectre.

LA CRITIQUE

Réalisateur discret, plutôt habitué aux productions télé, Nick Murphy signe ici une véritable réussite. Malgré l'apparente banalité de son métrage, il arrive avec aisance et beaucoup de style à nous embarquer dans son film.
Ce qui frappe au premier abord c'est le souci esthétique apporté à l'ensemble. Éclairage et cadrage soignés, interprétation juste et poignante, reconstitution réalisée avec soin. Rien n'est laissé au hasard. L'écrin est de qualité, soyeux et cosy, parfaitement raccord avec cette belle demeure perdue dans la campagne anglaise. On sent rapidement qu'on va profiter d'un film à la délicatesse bienvenue. L'histoire ensuite.

Au premier abord, rien de foncièrement nouveau. Nous sommes une fois de plus en terrain connu. Film de revenant oblige, on essuie dans un premier temps tous les poncifs du genre. Héroïne à l'esprit cartésien qui va être amenée à revoir certaines de ses certitudes, déballage d'appareils à chasser le fantôme, vraies fausses apparitions... Mais si le film nous fait souvent penser à d'autres histoires du même acabit, il s'avère qu'on pense régulièrement aux meilleures productions du genre : "LES AUTRES" ou "L'ORPHELINAT" notamment.
Un signe ? Assurément. S'inspirant de classiques du genre, "LA MAISON DES OMBRES" arrive à en tirer le meilleur (l'ambiance, une histoire bien pensée) tout en apportant sa petite pierre à l'édifice en faisant preuve de personnalité. Pas de pâle copié-collé ici, mais l'œuvre aboutie d'un réalisateur au fait de son art. Les plus tatillons s'arrêteront peut-être à l'utilisation de ses artifices un peu redondants ou à la présence peut-être trop marquée de twists dans la dernière partie...

Il s'avère néanmoins que l'histoire, très bien écrite, se déroule en douceur, prenant son ampleur et dévoilant ses surprises avec souplesse et précision au fur et à mesure que le film avance. On s'attache aux différents personnages, et à leurs drames personnels. C'est aussi l'une des grandes forces du film : parvenir à jouer avec autant de réussite la carte du drame humain (contexte historique pas très gai...), autant que celle plus jalonnée du film de fantôme. Au final, le spectateur se retrouve face à une très agréable ghost story, loin de la brutalité des "RING" et autres histoires de perruques de nos amis asiatiques – même si elle ne respire pas pour autant la joie de vivre – mais tout aussi bien troussée. A déguster une tasse de thé à la main et une boîte d'After Eight posée non loin de votre tronçonneuse.
Note de : 7.5 sur 10
Publiée le
Maison des Ombres, La
Maison des Ombres, LaMaison des Ombres, LaMaison des Ombres, LaMaison des Ombres, La

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
jaimelaviande - 21/08/2012 à 14:24
# 2

Tu perdras pas ton temps ;)

DEIMOSDEIMOS - 10/08/2012 à 20:58
# 1

A voir.Ca peut être pas mal un samedi soir avec de la bière et du pop corn :-)

Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
4 + 2 = ?

Cette page a été vue 2761 fois.