pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Lovely Bones, The

LOVELY BONES, THE

FICHE | CRITIQUE(S) | PHOTOS (38) | NEWS (14) | DVDS | VIDEOS (23)
Titre original : The Lovely Bones
Réalisé par Peter Jackson
Année : 2009
Pays : USA
Durée : 136 min
Note du rédacteur : 9 / 10

L'HISTOIRE

L'histoire d'une jeune fille assassinée qui, depuis l'au-delà, observe sa famille sous le choc de sa disparition et surveille son meurtrier, ainsi que la progression de l'enquête...

LA CRITIQUE

Après avoir atteint la perfection «fantasyesque» avec sa trilogie du "SEIGNEUR DES ANNEAUX" et revisité intelligemment "KING KONG", une des icônes du bestiaire hollywoodien, le génial Peter Jackson nous revient avec un film plus intimiste "LOVELY BONES".

"LOVELY BONES", c'est l'histoire de Susie Salmon ( Saoirse Ronan), qui a été assassinée par Georges Harvey (Stanley Tucci), un voisin de la famille Salmon, dont l'apparence lisse cache un dangereux pervers sexuel.
Susie coincée dans un monde parallèle, enfermée éternellement dans un corps d'adolescente, observera sa famille après ce terrible drame.

Loin des clichés inhérents à ce genre de film (le personnage décédé entre en contact avec les vivants en utilisant des moyens paranormaux), les liens ténus entre Susie et sa famille se manifestent par les sentiments. Peter Jackson met en scène magistralement ce canal particulier de communication à l'aide de magnifiques images iconiques et d'un jeu d'acteurs irréprochable, d'une rare intensité qui se révèle entièrement dans sa sobriété.

Casting parfait donc pour ce "LOVELY BONES" fort en émotions. Mark Walberg (le père), nous prouve, que bien dirigé, il est un excellent acteur, Rachel Weisz, parfaite mère tiraillée entre son deuil et sa vie de famille, Susan Sarandon, magnifique en grand-mère un peu déjantée sans oublier les prestations sans fautes de Saoirse Ronan et Stanley Tucci respectivement victime et bourreau.

Bien au-delà d'une maîtrise formelle, "LOVELY BONES" est une expérience sensitive intense que le réalisateur fait vivre à ses spectateurs.
Le double drame, le deuil de la famille non accompli et la perte de l'innocence de Susie, est raconté de manière sobre. Pas de grosse pleurnicherie donc.

Le rythme du film est lent mais pas ennuyant. Cerise sur le gâteau, la fin du métrage est un joli pied de nez au spectateur (pas de spoiler, il faut voir le film).

Bref, "LOVELY BONES" décrié par une critique bien pensante, est un très beau film magistralement raconté en images par un maître incontesté du cinéma contemporain qui n'est pas sans faire penser à un autre métrage du réalisateur : " CREATURES CELESTES".
Note de : 9 sur 10
Publiée le
Lovely Bones, The
Lovely Bones, TheLovely Bones, TheLovely Bones, TheLovely Bones, TheLovely Bones, The

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
cculossecculosse - 15/08/2010 à 23:00
# 1

j'ai bien aime ce film qui m'a laisse des souvenirs reminescents,dommage que la fin soit un peut trop moralisatrice

Sa note: 8/10
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
3 + 4 = ?

Cette page a été vue 3287 fois.