pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Looker

LOOKER

FICHE | CRITIQUE(S) | PHOTOS (10) | NEWS | DVDS | VIDEOS
Titre original : Looker
Réalisé par Michael Crichton
Année : 1981
Pays : USA
Durée : 95 min
Note du rédacteur : 9 / 10

L'HISTOIRE

Etats-Unis, 1981.
D'entrée de jeu, on assiste à un suicide par défenestration dans des conditions obscures et intrigantes d'un jeune top model.
Un professeur chirurgien esthétique de renom constate que la défunte figurait parmi la liste de ses patientes, opérées récemment.
Un inspecteur de police lui rend visite à son cabinet pour le questionner sur le dossier de la jeune femme...
Hélas, celui-ci s'est volatilisé comme par hasard, chose pour le moins troublante sachant que les dossiers sont protégés et classés avec le plus grand soin !
Très vite, l'intrigue va basculer !
Tout est fait en sorte pour accuser ou plutôt faire accuser le professeur du meurtre de plusieurs mannequins, car les décès continuent à s'accumuler !
Point commun : ce sont toutes des personnes qui ont eu recours à la chirurgie esthétique dans les mois qui précèdent leur mort et toutes sont passées entre les doigts du même professeur !
Ce dernier décide alors de mener sa propre enquête, parallèlement aux investigations de la police criminelle qui piétine complètement.
Le chirurgien fera un lien avec la société Digital Matrix incorporated, entreprise qui mêle la micro informatique, la science de la morphologie au service de la publicité télévisuelle à grande échelle...
Avec l'aide de la dernière top model menacée de mort, notre héros s'introduit dans les locaux de Digital Matrix illégalement avec une carte d'accès volée !
La mosaïque devient limpide, les meurtres prennent tout leur sens à ce moment là...
Et si tout ceci n'était qu'une sombre machination ?
Quelle en sera l'issue ?
A quel prix ?

LA CRITIQUE

Habilement construit, d'une intelligence dans son traitement et exsangue de défauts scénaristiques, ce "LOOKER" est un excellent film mêlant à la perfection polar, fantastique, satire des médias et pamphlet politique.
On ne s'ennuie jamais et dès les premières minutes, le spectateur est pris dans la spirale du suspense instaurée savamment par l'intrigue proposée...
Le rythme ne faiblit, pour ainsi dire, jamais et les acteurs et actrices qui peuplent le métrage font preuve de classe et d'une grande implication dans leur rôle.
Vous l'aurez compris, Michael Crichton a voulu dénoncer, par le biais de "LOOKER" le pouvoir avec un grand P, omniprésent dans l'establishment outre-Atlantique, et les dérives inhérentes à ce pouvoir, victimisant contre leur gré les spectateurs lobotomisés de la télé U.S.
A ce titre, le dernier quart d'heure de "LOOKER" est pour le moins équivoque et caricaturise cyniquement et avec humour la transgression téléspectateur / médias...
James Coburn est prêt à n'importe quel stratagème pour assouvir ses noirs desseins mais c'est sans compter sur la ténacité d'Albert Finney, déterminé à faire éclater la vérité !
C'est d'autant plus passionnant que malgré des situations pour le moins abstraites (le camion équipé d'un ordinateur qui contrôle à distance le tournage du spot sur la plage), la magie opère et le spectateur y croit dur comme fer !
Un film rare, maintenant disponible en DVD dans une édition plus qu'honorable, je ne peux que vous encourager à regarder "LOOKER"...
Ici, pas de gore ou de violence extrême, non, mais une finesse de propos et un pur plaisir offert par un réalisateur visionnaire qui avait parfaitement compris l'influence des médias sur la société de grande consommation...
A ce titre, "LOOKER" est un véritable témoignage des années 80 qui a anticipé les techniques actuelles d'addiction télévisuelle avec brio.
A découvrir impérativement si vous ne l'avez pas encore vu !
Note de : 9 sur 10
Publiée le
Looker
LookerLookerLooker

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
Gama08Gama08 - 15/10/2008 à 00:54
# 1

Suis-je le seul à ne pas encore eu la chance de voir ce film... ? :(

Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
6 + 1 = ?

Cette page a été vue 1760 fois.