Version Anglaise Flux RSS d'Oh My Gore  Suivez Oh My Gore ! sur Facebook Suivez Oh My Gore ! sur Twitter Suivez Oh My Gore ! sur Google Plus Suivez Oh My Gore ! sur Dailymotion 
pixel
Retour à l'accueil FlecheCritiquesFleche

Critique du film John Rambo

JOHN RAMBO

FICHE  |  CRITIQUE(S)  |  PHOTOS (30)  |  NEWS (6)  |  DVDS  |  VIDEOS (9)  |  
  •  
  • Share
John Rambo
Titre original : John Rambo
Réalisé par
Année : 2008
Pays : USA
Durée : 93 min
Note du rédacteur : 10 / 10

 

L'HISTOIRE

John Rambo s'est retiré dans le nord de la Thaïlande, où il mène une existence simple dans les montagnes et se tient à l'écart de la guerre civile qui fait rage non loin de là, sur la frontière entre la Thaïlande et le Myanmar. Il pêche et capture des serpents venimeux pour les vendre.
La violence du monde le rattrape lorsqu'un groupe de volontaires humanitaires mené par Sarah et Michael Bennett vient le trouver pour qu'il les guide jusqu'à un camp de réfugiés auquel ils veulent apporter une aide médicale et de la nourriture. Rambo finit par accepter et leur fait remonter la rivière, vers l'autre côté de la frontière.
Deux semaines plus tard, le pasteur Arthur Marsh lui apprend que les volontaires ne sont pas revenus et que les ambassades refusent de l'aider à les retrouver. Rambo sait mieux que personne ce qu'il faut faire dans ce genre de situation...




LA CRITIQUE

Malgré l'inégalité des épisodes (un premier film viscéral et hardcore, un second épisode opportuniste mais plus axé action et un troisième opus qui part un peu à droite et à gauche), j'ai toujours aimé "RAMBO". Quand j'étais gamin, il faisait partie de ces icônes du cinéma d'action aux côtés de "TERMINATOR" et cie...

Comment percevoir, alors, un quatrième opus réalisé et interprété par un Stallone sexagénaire, 19 ans après ses aventures en Afghanistan ? Et bien comment ça se perçoit ? Je vais vous le dire... Ça se perçoit comme une grosse claque dans la tronche, et pas une simple giffle, une vraie grosse mandale qui vous déchire le cœur, vous laisse un bleu sur la joue et un goût dans la bouche : celui du sang...

Rambo vit retiré dans le nord de la Thaïlande alors que la guerre civile qui fait rage non loin de là, sur la frontière entre la Thaïlande et le Myanmar. Un groupe de volontaires humanitaires mené par Sarah et Michael Bennett vient le trouver pour qu'il les guide jusqu'à un camp de réfugiés auquel ils veulent apporter une aide médicale et de la nourriture. Rambo finit par accepter et leur fait remonter la rivière, vers l'autre côté de la frontière. Quelques jours plus tard, il apprend que les volontaires ne sont pas revenus et que les ambassades ne font rien pour les retrouver. Au départ réticent Rambo finit par accepter d'aller les secourir avec l'aide de quelques mercenaires...

Attention, expérience viscérale et traumatisante à prévoir... Premièrement, le film n'a pas volé sa réputation de film hardcore et extrême ainsi, l'explosion de violence du film vous laissera le souffle coupé. Secundo l'émotion qui vous submergera à la première apparition de Rambo et durant le sublime épilogue vous laisseront retournés.

Steven Spielberg l'avait compris en réalisant l'époustouflant "IL FAUT SAUVER LE SOLDAT RYAN", pour montrer la violence dans ce qu'elle a de plus sale, il faut montrer la guerre de manière frontale. Sly a bien retenu la leçon, tellement les films sont proches en terme de violence graphique et de viscéralité dans le traitement des scènes de guerre.

Au fur et à mesure des parodies et de l'opinion générale, Rambo est devenu une parodie de lui-même... Pourtant, les films de la saga ont toujours essayé de montrer par l'intermédiaire de cet homme détruit, anéanti, et de sa fuite perpétuelle des combats qui le rattrapent toujours, l'horreur de la guerre. Certains diront que "JOHN RAMBO" n'est qu'un étalage de violence, pourtant ce n'est pas un film barbare, c'est un film sur la barbarie... Pendant le générique de début, montage d'images d'archives réelles montrant la violence telle qu'elle existe en Birmanie, rien ne nous est épargné : charnier, corps en décomposition, meurtre d'homme, de femme et d'enfants, viols, tortures et autres sévices...

Le film, dans un étalage de scènes d'action, terriblement bien mises en image, formidablement rythmé tente alors de retranscrire cette violence dans ce qu'elle a de plus crue. Rambo, face à ces ennemis qui n'ont plus rien d'humain, devra, une ultime fois, prendre les armes et leur fera subir la même violence que celle qu'ils utilisent quotidiennement.

Formidablement mis en scène (à la vue du film, il est clair que Stallone s'est entouré d'une excellente équipe), terriblement traumatisant mais sacrément jouissif dans l'action et la violence décomplexée (paradoxe déjà ressentit à la vision de Ryan), "JOHN RAMBO" est le retour, et peut-être le baroud d'honneur qu'on pouvait espérer. Un film radical, une œuvre poignante, au souffle épique magnifique, qui se termine par 40 minutes de fureur et de sang rarement égalées, avant de se conclure sur un plan final d'une simplicité et d'une beauté profondément émouvante...

10/10 imprimé au fer rouge sur ton cul !
John Rambo John Rambo s'est retiré dans le nord de la Thaïlande, où il mène une existence simple dans les montagnes et se tient à l'écart de la guerre civile qui fait rage non loin de là, sur la frontière entre la Thaïlande et le Myanmar. Il pêche et capture des serpents venimeux pour les vendre.
La violence du monde le rattrape lorsqu'un groupe de volontaires humanitaires mené par Sarah et Michael Bennett vient le trouver pour qu'il les guide jusqu'à un camp de réfugiés auquel ils veulent apporter une aide médicale et de la nourriture. Rambo finit par accepter et leur fait remonter la rivière, vers l'autre côté de la frontière.
Deux semaines plus tard, le pasteur Arthur Marsh lui apprend que les volontaires ne sont pas revenus et que les ambassades refusent de l'aider à les retrouver. Rambo sait mieux que personne ce qu'il faut faire dans ce genre de situation...
Note de vincethecrock : 10 sur 10
Publiée le




- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
# 7
CannibalorCannibalor - 28/02/2010 à 15:02
Je n'aime pas Rambo, pourtant, ce film est démentiel!
Sa note: 9/10
.:..:..:.
# 6
vincethecrockvincethecrock - 15/10/2008 à 11:34
La sortie en DVD permet d'apprécier encore et encore ce chef d'oeuvre. Les bonus sont intéressants (même si imparfaits) et Sly parle avec passion de son film qu'il a vraiment fabriqué tel un artisan chevronné. Respect.
Sa note: 10/10
.:..:..:.
# 5
Sin - 17/07/2008 à 16:03
Exellent film, 9/10! Stallone est de retour!
.:..:..:.
# 4
bertyranbertyran - 25/04/2008 à 17:36
Gros gros film d'action!
Aucune surprise dans le scénario, mais ça on s'en fiche un peu.. Rambo (presque) seul contre tous!...archi revu!
...et pourtant, coup de génie, le film marche d'enfer!!!!!!!
C'est maîtrisé de A à Z : l'action avec un grand A! Film sauvage et furieux, on en prend réellement plein les mirettes!!!! La cruauté est montrée sans fioritures (corps qui explosent en miettes, démembrements....) et la souffrance se lit sur les visages!!!!!! Certains passages font froid dans le dos (l'attaque du village est terrible!!) et les moments de bravoure où Rambo se sert de ses biscotos tout simplement excellents. (comme son intervention arc à la main alors que les mercenaires restent sagement planqués et la désormais cultissime scène de fin où j'ai arrêté de compter les morts à partir du 100ème!!!!!)
Faudra se ruer sur le DVD à sa sortie!!!!! A voir impérativement pour les fans d'action purs et durs!!!!
Sa note: 9/10
.:..:..:.
# 3
anthropophagou - 15/02/2008 à 23:18
svp pourriez vous me dire pour ceux qui l'ont vu ,combien de temps dure à peu près "John Rambo" reelement ,sa durée en oubliant le generique de fin car j'ai un doute.

merci d'avance.
.:..:..:.
# 2
Trusty - 08/02/2008 à 22:32
Comme dirait un certain Comique : J'en ai les fesses qui font encore bravo!
Un vrai coup d'latte dans les gencives ce film.
Dans son genre : CHEF D'OEUVRE.
.:..:..:.
# 1
cendrillon is deadcendrillon is dead - 08/02/2008 à 15:42
mdr
excellente critique Vince!

.:..:..:.
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
2 + 5 = ?

Cette page a été vue 2960 fois.




© 2001-2015 Oh My Gore ! - Mentions Légales
Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs ou ayants droits respectifs et ne sont diffusés que dans un but informatif.

- Liens - Contacts - OMG Army -

SciFi-Universe.com | Halluciner.fr


Oh My Gore !
Cinéma / Films Gore, Horreur, Trash, Splatter & Fantastique

-|- In Gore We Trust -|-

Visitez le site de Ear Visitez le site de Peta France