pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Iron Sky

IRON SKY

Titre original : Iron Sky
Réalisé par Timo Vuorensola
Année : 2012
Pays : Finlande, Allemagne, Australie
Durée : 93 min
Note du rédacteur : 7 / 10

L'HISTOIRE

À la fin de la Seconde Guerre mondiale, en 1945, Hans Kammler fait un bond dans la recherche sur l'anti-gravité. De leur base secrète en Antarctique, des vaisseaux nazis sont envoyés sur la face cachée de la Lune, où se trouve la base "Soleil Noir" qui prépare leur retour sur Terre, en 2018.

LA CRITIQUE

Le programme est alléchant... Des vaisseaux spatiaux, une invasion de la planète terre par des nazis venus de la face cachée de la lune, des femmes canons en uniforme Allemand, des soldats lookés Killzone et autres Wolfenstein, de l'action, de l'humour et des scènes de destructions massives. Que demander de plus, franchement ?
Equipé d'une énorme provision de pop-corn, le geek en sueur rien qu'à la lecture du pitch, s'attend, non pas au défouloir ultime puisque "THE AVENGERS" à déjà raflé la mise, mais pour le moins à une bonne vieille tuerie pour public éclairé. Alors au bout du compte ? Chef d'œuvre ? Plantade ? Foutage de gueule ?

Une chose est sûre. Avant même de pouvoir débattre des qualités et défauts du film, on peut saluer l'idée un peu cinglée de mélanger science-fiction, comédie et nazisploitation. Le cocktail à de quoi surprendre et aurait tout du projet casse-gueule. Le risque de faire voguer le vaisseau vers les rives du Z étant grand...
Or il faut reconnaître que la réussite est au rendez-vous. En premier lieu grâce aux moyens alloués à l'entreprise, qui bénéficie d'un cachet visuel plus que correct pour une production que l'on imagine mal crouler sous les dollars. Les décors sont convaincants, d'influence steam-punk pour la base des nazis, et les effets spéciaux honnêtes. Les acteurs sont bon pour la plupart même si Kirby à tendance à en faire un peu beaucoup. Mention spéciale aux seconds rôles tous excellents : que ce soit la présidente des Etats-Unis, le savant fou ou la directrice de mode, cette joyeuse bande ajoute au film quelques scènes bien délirantes. L'intrigue sans être renversante est suffisamment bien menée, riche en rebondissements.

Grindhouse dans l'esprit, "IRON SKY" se différencie de ses homologues plus connus, notamment du célèbre diptyque de Tarantino et Rodriguez, par un visuel plus propret, le grain n'ayant pas cet aspect rugueux que l'on peut retrouver dans "PLANETE TERREUR" par exemple. Malheureusement ce manque de rugosité ne s'applique pas qu'au grain de l'image. Et c'est un peu le reproche qu'on peut lui faire finalement... Le film manque d'aspérités, de consistance.
Malgré l'évidente envie d'en faire un truc bien fun, on aimerait parfois un peu plus de « sérieux » dans l'histoire et dans son traitement. L'invasion tant redoutée inquiète finalement bien peu. Les scènes d'actions sont trop légères, manquant de rage. En clair le film aurait gagné à être beaucoup plus rentre dedans. L'aspect humoristique aurait pu être revu sans que le film en pâtisse alors qu'en revanche il aurait eu beaucoup à gagner à accentuer un aspect un peu plus sombre et énervé, entrevu trop rapidement dans un final curieusement très pessimiste. Il y avait quand même matière à envoyer du lourd avec une histoire pareille. Il ne faut cependant pas bouder son plaisir.
"IRON SKY" à le mérite d'être original et rafraîchissant en ces temps de remake-reboot quasi quotidiens. Il offre un spectacle bien à lui, rieur et généreux, sûr de ses qualités. Et sans avoir la carrure des Rolls-Royce de la SF, il vous permettra tout de même de passer un agréable moment.

Quelques mots sur la musique pour finir. Les plus mélomanes d'entre vous auront noté la présence de Laibach à la bande son. Et force est de constater que l'apport des bucoliques slovènes est encore une bonne idée. Les associer au film paraît même plutôt logique tant l'univers visuel et musical du groupe peut s'accorder à une certaine esthétique totalitaire. Attention à ne pas faire d'interprétation trop hâtive... Le morceau phare de la bande son est donc sympathique, bien articulé mais on pourra regretter l'aspect un peu mielleux du refrain. Finalement, c'est un peu toujours le même reproche : on voudrait que ça fasse un peu moins dans la dentelle.
Note de : 7 sur 10
Publiée le
Iron Sky
Iron SkyIron SkyIron SkyIron Sky

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
Aucun commentaire pour l'instant.
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
6 + 4 = ?

Cette page a été vue 2771 fois.