pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Ile aux trente cercueils, L'

ILE AUX TRENTE CERCUEILS, L'

FICHE | CRITIQUE(S) | PHOTOS (9) | NEWS | DVDS | VIDEOS
Titre original : L'ile Aux Trente Cercueils
Réalisé par Marcel Cravenne
Année : 1979
Pays : France
Durée : 300 min
Note du rédacteur : 10 / 10

L'HISTOIRE

Hôpital militaire de Besançon, 1917.
L'infirmière Véronique d'Hergemont s'occupe corps et âmes des blessés de la Grande Guerre.
Elle essaye d'oublier son lourd passé avec son ex-époux, le Comte Alexis Vorski.
Un mystérieux missionnaire lui rend visite sur son lieu de travail pour lui apprendre le décès de ce dernier, qui serait mort après avoir été recherché pour crime de guerre.
Véronique est bouleversée
Ses collègues lui proposent d'aller à une séance de cinématographe voir un film qui s'intitule « Le pardon sanglant ».
Véronique est subjuguée car dans ce film elle croit apercevoir ses initiales « VDH » sur la porte d'un cabanon lors de la scène de la procession.
Son responsable décide de lui octroyer des vacances car elle en a le plus grand besoin, elle a travaillé six mois durant sans prendre de congés.
Ni une ni deux, Véronique part à Locriff, un petit village de Bretagne (celui où a été tourné le film qu'elle a visionné) car elle veut percer le mystère de cette inscription.
Durant le voyage en train, elle se remémore son passé et sa vie fantasque avec le Comte Vorski et la naissance de leur fils, François, contre l'approbation de son père.
Elle revoit défiler un à un les événements de sa vie...
Des mises en garde de son père, Professeur d'Université, aux avances d'Alexis Vorski, de son enlèvement par des sbires de son prétendant, jusqu'au rapt de son propre fils et l'annonce de la mort de son père et François lors d'un naufrage en mer !
Arrivée sur l'île de Sarec, bien des révélations l'attendent !
Une malédiction pèse sur l'archipel, les habitants ne doivent jamais se trouver au nombre de trente, sinon une prophétie maléfique s'accomplira et chacun d'entre eux sera décimé !
A peine débarquée, Véronique fait la connaissance d'une vieille dame, Honorine...
Celle-ci la reconnaît immédiatement et lui apprend que son père et son fils vivent sur l'île et qu'ils ne sont pas décédés !

LA CRITIQUE

Nous sommes en présence ici, comme l'a dit Bruno David Dussart (que je salue) de la meilleure série fantastique française !
Implacablement millimétré, avec un suspense à couper au couteau, d'une rigueur scénaristique exemplaire, "L'ILE AUX TRENTE CERCUEILS" reste ancré dans bon nombre de mémoires pour de multiples raisons que je viens d'énumérer.
Le charme mirobolant de Claude Jade ajouté au jeu hallucinant de l'immense Jean-Paul Zehnacker (ce comédien est incroyable, passant d'un registre à l'autre, tantôt victime tantôt bourreau) est pour beaucoup dans la réussite de la série, qui n'a pris aucune ride !
Ajoutez à tout cela des paysages et des effets nocturnes du plus bel effet, une narration alternant angoisse, espoir et fascination jusqu'au dénouement parfaitement enchevêtré et limpide comme une source d'eau...
Les seconds rôles sont tous extraordinaires et possèdent chacun des « trognes » ou des attitudes rarement aussi bien exploitées dans une série télévisée (les trois sœurs Archignat en sont le meilleur exemple, elles sont terrorisantes).
On a le plaisir de retrouver le trop rare comédien Yves Beneyton (inoubliable fils Moulin dans l'épisode "LES FANTOMES DE NOEL" des "BRIGADES DU TIGRE") et Georges Marchal, imparable père à l'éducation rigide et à l'autorité désavouée par sa fille...
Ne vous fiez pas à la lenteur de la première heure du film, petit à petit laissez vous pénétrer et envoûter par le climat qui règne sur l'île et l'enrobage fantasmatique que celle-ci dégage...
Fascinant de bout en bout !
Note de : 10 sur 10
Publiée le
Ile aux trente cercueils, L'
Ile aux trente cercueils, L'Ile aux trente cercueils, L'Ile aux trente cercueils, L'

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
Aucun commentaire pour l'instant.
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
4 + 1 = ?

Cette page a été vue 2906 fois.