pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film I Want To Die

I WANT TO DIE

FICHE | CRITIQUE(S) | PHOTOS (8) | NEWS (1) | DVDS | VIDEOS
Titre original : The Unforgiving
Réalisé par Alastair Orr
Année : 2010
Pays : South Africa
Durée : 75 min
Note du rédacteur : 1 / 10

L'HISTOIRE

Un psychopathe masqué sévit dans un coin perdu d'Afrique du Sud. Les autorités tentent d'interroger les uniques survivants, Rex et Alice, qui ont subi des heures durant les pires tortures. Des questions subsistent : pourquoi eux ? Que s'est-il réellement passé ? Pourquoi leurs versions respectives divergent ? Qui se cache derrière cette bestialité sans nom ? Parfois le pire n'est pas de mourir, mais de survivre...

LA CRITIQUE

"THE UNFORGIVING" (re-titré "I WANT TO DIE" pour le marché français) est le premier méfait du réalisateur Alastair Orr, et espérons-le, le dernier !
Le film s'articule autour de l'interrogatoire d'un homme, vraisemblablement rescapé d'un terrible tueur en série sévissant sur une route peu fréquentée. Les images de sa malheureuse aventure défilent à mesure qu'il en raconte les détails au policier, qui parallèlement s'entretient avec une seconde victime, une jeune femme ayant elle aussi survécu au cauchemar.
Entre les récits des deux protagonistes et les faits, dont nous sommes témoins à l'écran, qui les entrecoupent, l'inspecteur et le spectateur – plein de bonnes volontés – vont peu à peu découvrir l'identité du tortionnaire et ses motivations...

Gros plans incessants, caméra tremblante et teintes proches du noir et blanc annoncent déjà toute l'ambition "THE UNFORGIVING", qui verse, avec très peu de personnalité, dans un genre de "SAW"-like sans envergure. Toutes de ces démonstrations techniques sont utilisées pendant toute la durée du film (heureusement assez courte), sans que rien ne justifie réellement leur emploi abusif.
Parallèlement, le scénario est d'une vacuité abyssale, alors que les dialogues se montrent particulièrement navrants et franchement ridicules (l'homme s'adressant par téléphone à son agresseur n'est qu'un exemple parmi tant d'autres : « Pourquoi tu viens pas là, comme ça on pourrait prendre quelques antidépresseurs, et puis on pourrait parler de nos problèmes. Parce qu'on en a tous et que ça fait toujours du bien d'en parler, non ? »)...

Certains apprécieront peut-être les scènes de torture – ou plutôt de tabassage – (même s'il n'y a vraiment pas de quoi) au beau milieu des ruines où sont retenus prisonniers les protagonistes : enchaînés, on ne sait trop comment, à des pans de murs, les victimes subissent les assauts d'un mystérieux personnage affublé d'un masque à gaz, qui communique par panneaux manuscrits, comme dans l'infâme "BLACK RAT" du japonais Kenta Fukasaku...

Difficile de se passionner pour un tel navet quand il y a tellement d'autres productions dignes d'intérêt. Et malgré la révélation finale qui réserve une timide surprise, ou encore ce que semblent vouloir cacher les deux rescapés au policier, tout est horriblement convenu et gratuit. A voir si vraiment (mais alors vraiment) vous avez du temps à perdre...
Note de : 1 sur 10
Publiée le
I Want To Die
I Want To DieI Want To DieI Want To DieI Want To Die

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
Elyne1997 - 27/12/2011 à 11:18
# 7

Le film n'est pas trop mal dans le sens qu'à la fin (pour ma part en tout cas) on est vraiment surpris, il y a une bonne histoire mais les scènes de tortures de sont-elles pas un peu de trop ? Je pense que oui.

Sa note: 4/10
cornigou - 07/11/2011 à 23:26
# 6

alors ça c'est tres mauvais, j'ai lutté pour voir la fin

3lena - 12/09/2011 à 13:22
# 5

NUL

BRUNO MATEIBRUNO MATEI - 25/08/2011 à 13:59
# 4

ça m'évitera de perdre mon temps

LanLan - 25/08/2011 à 12:17
# 3

Malheureusement, on ne choisit pas...

MurderMan - 25/08/2011 à 10:40
# 2

Film was fine, not as bad as you make it. I've seen worse on more expensive films. This film had no budget and was made by kids, I think that's impressive.

Sa note: 5/10
marvin - 24/08/2011 à 12:37
# 1

Et pourtant la pub du film est omniprésente sur votre site... les temps sont durs non?!

Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
3 + 6 = ?

Cette page a été vue 14713 fois.