pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film I'll Bury You Tomorrow

I'LL BURY YOU TOMORROW

FICHE | CRITIQUE(S) | PHOTOS (12) | NEWS | DVDS (1) | VIDEOS
Titre original : I'll Bury You Tomorrow... Laid To Rest
Réalisé par Alan Rowe Kelly
Année : 2002
Pays : USA
Durée : 119 min
Note du rédacteur : 9 / 10

L'HISTOIRE

Dolores, une jeune femme blonde d'une trentaine d'années débarque d'un train, arrivant comme sortie de nulle part, dans la petite bourgade de Port Oram...
Très vite, les personnes qui la rencontrent constatent l'allure énigmatique de cette femme, à commencer par l'employé de gare qui l'accueille de façon plutôt mouvementée...
En fait, si Dolores arrive de manière inopinée dans la ville, c'est qu'elle a postulé à une petite annonce pour travailler dans une office funéraire tenue par la famille Beech...
Dolores est rapidement embauchée et remarque très vite que les choses ne tournent pas très rond au sein de l'office : une directrice énigmatique, un employé cocaïnomane et alcoolique et des habitants à moitié névrosés !
Mais, au fil du temps, Dolores (qui vit sous l'emprise de pilules et d'antidépresseurs) va apprendre à ses dépens qu'une malédiction est en marche et que la demeure cache bien des mystères !
Une troublante ressemblance de Dolores avec une certaine Sharon, ayant vécue naguère sur ce lieu, semble être le point d'orgue de cette horreur sous jacente...
... Mais les protagonistes ne se doutent pas que Dolores cache sous ses allures de sainte bien éduquée, des relents nécrophiles et paranoïaques !
Tous ceux qui croiseront désormais son chemin l'apprendront à leurs dépens et trembleront d'effroi face à cette blonde au regard glacial !
Les meurtres se succédant sans répit...
Que cache donc Dolores ?

LA CRITIQUE

Soyons francs tout de suite, "I'LL BURY YOU TOMORROW...LAID TO REST" est incontestablement une grande réussite !
Tout est calculé d'une précision millimétrique et l'angoisse, d'abord latente, devient implacable au fil du déroulement du film...
Les personnages ont tous leur importance et chacun apporte une contribution évidente à l'édifice de la terreur propre au métrage.
Mention spéciale au brun costaud qui travaille à la morgue, il est peu recommandable et fait preuve d'un côté trashy alcoolique/toxico bienvenu dans le film, il rajoute du piment à l'intrigue !
Même si le film est un peu long (il dure quand même pratiquement 2 heures !), les personnages sont bien amenés et si Alan Rowe Kelly prend tout son temps, c'est pour nous mettre en condition jusqu'au dernier quart d'heure qui se révèle, quant à lui, assommant de perversité et de gore (oui, j'ai bien dit "gore" !).
Bref, "I'LL BURY YOU TOMORROW" a remporté six grands prix dans plusieurs festivals de films indépendants et c'est amplement mérité !
Le côté malsain dans le fond/beauté glaciale dans la forme fonctionne de manière épatante et ce film restera dans les mémoires pendant longtemps...
Si vous êtes fans de film d'auteur, de Alfred Hitchcock, de nécrophilie et de personnages étudiés intelligemment, je vous conseille de voir ce film sans tarder, vous ne pourrez pas être déçus !
Une incontestable réussite, pudique et outrancier à la fois, barbare et onirique mais sans compromis en même temps...
L'alchimie fonctionne à merveille : une bombe !
Note de : 9 sur 10
Publiée le
I'll Bury You Tomorrow
I'll Bury You TomorrowI'll Bury You TomorrowI'll Bury You TomorrowI'll Bury You Tomorrow

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
KilljoyKilljoy - 05/01/2008 à 21:28
# 1

une oeuvre très intéressante, à découvrir absolument !

Sa note: 8/10
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
1 + 6 = ?

Cette page a été vue 2681 fois.