pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Hybrid

HYBRID

Titre original : Hybrid
Réalisé par Eric Valette
Ecrit par Benjamin Carr
Année : 2010
Pays : USA | Allemagne
Durée : 95 min
Note du rédacteur : 4.5 / 10

L'HISTOIRE

Une nuit, une mystérieuse voiture est amenée à la fourrière de Chicago après un accident de la route meurtrier. La mécano du garage, Tilda, et son jeune collègue découvrent rapidement que la voiture est vivante. Son âme est maléfique : c'est une véritable machine à tuer...

LA CRITIQUE

Ce ne sera pas la première fois qu'on aura droit à une histoire de véhicule tueur au cinéma. "CHRISTINE", "MAXIMUM OVERDRIVE", "ROAD TRAIN" plus récemment... des voitures possédées, des truckers maléfiques... mais jamais encore - à priori - de voiture-calamar !
L'erreur est désormais réparée grâce (ou à cause) d'Eric Valette, qui nous livre son second long métrage américain au titre pouvant prêter à confusion, à l'heure où les prix des carburants explosent !
Mais évidemment, les enjeux écologiques ne constituent pas un sujet suffisamment catchy pour attirer le type de public auquel "HYBRID" s'adresse...

La créature débarque de nulle part, sous la forme d'une voiture qui se métamorphose à loisir et en divers modèles, avant d'atterrir dans un garage où elle va foutre le souk et tourner les mécanos en ridicule (et accessoirement en engloutir quelques uns) !
Bien vite le profil de l'héroïne se dessine : à la maison, c'est elle qui porte la culotte, et son arrivée en moto au garage dans lequel elle bosse comme mécanicienne ne laisse plus aucun doute sur sa future position de leader.
Une nana contre une bagnole, voilà un duel bien lourd de sens qu'on hésite à qualifier d'involontaire, tout comme le ton général du film (écrit par un certain Benjamin Carr, ça ne s'invente pas !), qui laissera quelques doutes quant à un éventuel second degré.

Le simple fait de mettre en scène une voiture-calamar était déjà suffisamment ridicule sans que les dialogues, déclamés par des personnages hyper stéréotypés, ne s'en mêlent !
Ainsi, lorsque l'un des protagonistes nous balance une théorie vaseuse (c'est le cas de le dire !) sur une espèce de créatures marines prenant diverses formes séduisantes afin d'attirer ses proies, impossible de garder son sérieux ou même d'imaginer que cela ait pu être écrit sérieusement !
A cet égard, "HYBRID" pourrait presque s'apparenter à une production Asylum, d'autant que les effets visuels y font particulièrement cheap (estimons-nous heureux de l'avoir vu en 2D car il existe aussi en 3D !).

Finalement, ce huis-clos dans un garage à plusieurs niveaux relèvera davantage du divertissement d'action musclé, jalonné de courses poursuites et de pièges destinés à neutraliser la bébête, que du film fantastique à proprement parler.
Avec des potes et quelques bières, ça passera très bien !
Note de : 4.5 sur 10
Publiée le
Hybrid
HybridHybridHybridHybrid

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
Lolo - 10/11/2011 à 16:49
# 1

Film qui ne sert strictement à rien .
Nul!!!!
Note :0

Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
6 + 6 = ?

Cette page a été vue 2920 fois.