Version Anglaise Flux RSS d'Oh My Gore  Suivez Oh My Gore ! sur Facebook Suivez Oh My Gore ! sur Twitter Suivez Oh My Gore ! sur Google Plus Suivez Oh My Gore ! sur Dailymotion 
pixel
Retour à l'accueil FlecheCritiquesFleche

Critique du film Hardcore

HARDCORE

FICHE  |  CRITIQUE(S)  |  PHOTOS (6)  |  NEWS  |  DVDS  |  VIDEOS
  •  
  • Share
Hardcore
Titre original : Hardcore
Réalisé par
Ecrit par Paul Schrader
Année : 1979
Pays : USA
Durée : 110 min
Note du rédacteur : 9 / 10

 

L'HISTOIRE

La fille encore adolescente d'un riche industriel disparaît mystérieusement lors d'un voyage extra scolaire, dans le cadre d'une sortie avec des catholiques fervents.
Aussitôt informé, son père, bouleversé, décide d'aller sur place.
Il fera appel à un détective privé pour l'aider dans sa tâche alors que la police s'avère particulièrement inefficace...
Le détective privé parvient à retrouver la trace de la jeune fille : elle serait embrigadée dans un réseau de pornographie et de prostitution.
Le père décide alors d'infiltrer le réseau en fréquentant les quartiers chauds de la ville...
Ceci restera vain !
Il décide alors de s'improviser producteur de films X afin de remonter la filière et peut être de retrouver sa fille...
De multiples rencontres, toutes plus sordides les unes que les autres, l'amèneront bientôt vers quelque chose qu'il n'aurait jamais imaginé !




LA CRITIQUE

Scénariste de renom, Paul Schrader, auteur de "CAT PEOPLE – LA FELINE" et de "MISHIMA" entre autres, livre sa vision personnelle de l'Amérique avec ce "HARDCORE" de haute volée, en 1979.
Soyons précis, Schrader a voulu établir une confrontation acerbe entre l'Amérique puritaine et l'Amérique pervertie, montrant ainsi les deux facettes et l'envers du décor de ce pays autant capable du meilleur que du pire !
Et le tout fonctionne à merveille, en partie grâce au talent de George C. Scott (l'acteur est incroyable !) et au réalisme sans compromis de certaines scènes...
Certains personnages sont même grotesques, à la limite de la caricature !
Le parallèle avec les « snuff movies » est clairement établi et ne fait aucun doute !
Schrader exploite à fond le côté dramatique du potentiel scénaristique et l'intrigue a le mérite d'être linéaire mais des rebondissements subsistent, jusqu'au final dont personne n'aurait jamais pu se douter !
C'est ce qui fait la force de ce film, enchaînant passages glauques, descente aux enfers et désespoir.
Malgré quelques pertes de vitesse et un humour où l'on rit jaune, "HARDCORE" est une franche réussite, oscillant entre polar d'investigation et étude sociale.
On pense beaucoup à "TAXI DRIVER" de Scorsese, d'ailleurs ce n'est pas innocent puisque Schrader en a été le scénariste !
Peut être a-t-il voulu avec "HARDCORE" en faire sa vision personnelle ?
Grand bien lui a pris, ce film est un petit chef d'œuvre, trop méconnu et qui mérite une réhabilitation urgente !
Sorti en DVD zone 2 et facilement trouvable dans le commerce, il ravira les amateurs de films extrêmes et fera passer un agréable moment aux spectateurs en quête de sensations fortes.

A (re)découvrir pour voir que les productions de l'époque pouvaient parfois sortir des films couillus et sans compromis, au-delà des tabous instaurés par le bien-pensant et l'establishment des majors outre-Atlantique !

Hardcore La fille encore adolescente d'un riche industriel disparaît mystérieusement lors d'un voyage extra scolaire, dans le cadre d'une sortie avec des catholiques fervents.
Aussitôt informé, son père, bouleversé, décide d'aller sur place.
Il fera appel à un détective privé pour l'aider dans sa tâche alors que la police s'avère particulièrement inefficace...
Le détective privé parvient à retrouver la trace de la jeune fille : elle serait embrigadée dans un réseau de pornographie et de prostitution.
Le père décide alors d'infiltrer le réseau en fréquentant les quartiers chauds de la ville...
Ceci restera vain !
Il décide alors de s'improviser producteur de films X afin de remonter la filière et peut être de retrouver sa fille...
De multiples rencontres, toutes plus sordides les unes que les autres, l'amèneront bientôt vers quelque chose qu'il n'aurait jamais imaginé !
Note de Killjoy : 9 sur 10
Publiée le




- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
# 1
CannibalorCannibalor - 16/09/2010 à 11:48
Aujourd'hui, ca passe pour un thriller érotique basique... A l'époque de sa sortie, ca a dû en choquer plus d'un... N'étant pas fan de ce genre de film, je n'ai pas accroché...
Sa note: 5/10
.:..:..:.
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
3 + 1 = ?

Cette page a été vue 1576 fois.




© 2001-2013 Oh My Gore ! - Mentions Légales
Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs ou ayants droits respectifs et ne sont diffusés que dans un but informatif.

- Liens - Contacts - OMG Army -

SciFi-Universe.com | Halluciner.fr


Oh My Gore !
Cinéma / Films Gore, Horreur, Trash, Splatter & Fantastique

-|- In Gore We Trust -|-

Visitez le site de Ear Visitez le site de Peta France