pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Godzilla Vs Destroyah

GODZILLA VS DESTROYAH

FICHE | CRITIQUE(S) | PHOTOS (13) | NEWS | DVDS (1) | VIDEOS
Titre original : Gojira Vs Desutoroia
Réalisé par Takao Okawara
Ecrit par Kazuki Omori
Année : 1995
Pays : Japan
Durée : 101 min
Note du rédacteur : 4 / 10

L'HISTOIRE

Godzilla refait surface flamboyant et rougeoyant. Il attaque Hong Kong, détruisant tout sur son chemin...

LA CRITIQUE

Ayant notamment déjà travaillé sur "KAGEMUSHA" et "THE RETURN OF GODZILLA" en 1985, Takao Okawara réalisera lui-même deux autres volets de la saga des Godzilla ("GODZILLA ET MOTHRA : THE BATTLE FOR EARTH" et "GODZILLA VS. MECHAGODZILLA II") avant de s'attaquer à "GODZILLA VS. DESTROYAH" en 1995, dernier épisode de la seconde série.
L'histoire de ce dernier démarre sur les chapeaux de roue avec les assauts dévastateurs d'un Godzilla plus radioactif que jamais sur l'île de Hong Kong. Intervient alors l'étudiant intello (avec lunettes bien entendu) qui guide les experts vers la thèse selon laquelle le cœur du monstre est une sorte de réacteur nucléaire en pleine ébullition qui réchauffe dangereusement la température de l'eau et qui s'apprête à exploser, menaçant ainsi l'avenir de la planète toute entière. En parallèle, nous aurons droit à l'apparition d'un nouveau monstre, Destroyah, le destructeur d'oxygène, résultante d'expériences menées pour détruire Godzilla dans le film original de 1954, une créature en mutation qui ressemble beaucoup à une espèce d'araignée géante au faciès mi-Alien mi-Predator (c'est troublant même !), et qui possède la faculté de se diviser en dizaines de minis-Destroyah ! S'ensuivront bien sûr quelques édifiantes batailles entre les deux protagonistes, détruisant tout sur leur passage...
D'entrée, il est clair que le film tente de se calquer sur le modèle des blockbusters américains, en exploitant des effets spéciaux spectaculaires au profit d'un scénario un peu léger qui se perd dans des théories pseudo scientifiques... Tout cela donne un mix un peu confus, bien que toujours relativement divertissant, mais dans l'ensemble "GODZILLA VS. DESTROYAH" reste un peu fade puisque les combats entre monstres s'avèrent assez rares, et notons au passage que le film semble comporter quelques erreurs de perspective au niveau de la taille de ceux-ci...
Cependant quelques idées intéressantes pimenteront un tantinet ce long-métrage parfois ennuyeux, notamment la scène "effrayante" des poissons en décomposition dans l'aquarium, celle où Godzilla est temporairement neutralisé par des lasers réfrigérants mais aussi le passage de la mort du Godzilla junior (snif) et bien sûr la triste disparition de notre dragon atomique... qui sera de retour quelques années plus tard pour d'autres aventures !

Bref, un film moyennement intéressant...
Note de : 4 sur 10
Publiée le
Godzilla Vs Destroyah
Godzilla Vs DestroyahGodzilla Vs DestroyahGodzilla Vs DestroyahGodzilla Vs DestroyahGodzilla Vs DestroyahGodzilla Vs DestroyahGodzilla Vs DestroyahGodzilla Vs Destroyah

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
Aucun commentaire pour l'instant.
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
4 + 6 = ?

Cette page a été vue 3266 fois.