pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Ghost In The Shell

GHOST IN THE SHELL

FICHE | CRITIQUE(S) | PHOTOS (32) | NEWS | DVDS | VIDEOS
Titre original : Ghost In The Shell
Réalisé par Mamoru Oshii
Ecrit par Mamoru Oshii
Année : 1995
Pays : Japan
Durée : 80 min
Note du rédacteur : 10 / 10

L'HISTOIRE

L'an 2029, la section 9 unité d'élite particulière mène l'enquête sur un cybercriminel insaisissable surnommé le « puppet master » qui déjoue les autorités en évoluant dans les méandres du net.
la section 6 déjà sur l'affaire ne semble pas vouloir que l' on empiète sur ses plates bandes.

LA CRITIQUE

"GHOST IN THE SHELL" (tiré du manga de Masamune Shiro) n'est pas seulement un manga mais sans nul doute une œuvre majeure du cinéma fantastique contemporain tant sur un plan scénaristique que sur la réalisation. Cette œuvre cyberpunk considérée comme le parangon du manga animé au même titre qu' "AKIRA" compte parmi la plus réussie en terme de réflexion philosophique; Mémoire et identité sont elle une seule et même chose? (clin d'œil à la sémantique générale ?).
Cette question que se pose l'héroïne Motoko Kuzinagi major de la section 9 envahi le spectateur tout le long du métrage et fait de ce voyage intérieur sur l'identité possible d'un être cybernétique la trame poétique de fond de ce film. L'on s'attache au personnage principal dés les premiers instants (la naissance de son corps tient lieu ici de générique, et de quelle façon!) et c'est une des clefs dans la réussite de ce film.
La quête du soi, l'éternelle question est ici incorporée dans ce corps cybernétique de toute beauté (à quand une miss manga?) et l'on marche ici s'en s'en rendre compte à ces cotés en suivant son parcours avec intérêt. a-t-elle un ghost? c'est à dire un esprit?
Si l'intrigue sur fond de manipulation politique doublée d'espionnage industriel à de quoi faire travailler nos neurones jusqu'à les faire chauffer tel un autocuiseur un certain moment, faut il encore ne pas oublier que ce film à été destiné à un public adulte dés le départ et que l'on ne peut que saluer le résultat.

La réalisation quant à elle ne saurait être mis en comparaison avec d'autres animés tel qu'un "FINAL FANTASY ADVENT CHILDREN" ou un "APPLESEED" sur le plan des dessins, car à y regarder de près, même si le nombre des dessins à la minutes sont plus nombreux chez ces derniers, "GHOST IN THE SHELL" peut se vanter d'avoir une réalisation sans pareille dans les prises de vues et la colorisation .
Il faut voir les instants de réminiscence de l'héroïne se promener dans la ville de Tokyo de 2029
pour ressentir de plein fouet l'éblouissant travail d'artiste qui nous est montré et ce, sous la musique originale et sublime de Kenji Kawai pour s'en convaincre.

Au delà des critères purement esthétiques ce film ne maque pas d'atouts. Tant sur les personnages fouillée de façon intelligente (Batou nous fait pensé à un Xérox dans la forme car le fond est tout autre ; un cyborg un peu bourru mais efficace, attachant , Aramaki le chef de la section neuf tel un vieux sage, Togusa possédant un cerveau boosté dans un corps humain nouvellement arrivé dans la section 9, Ishikawa le spécialiste informatique, saito mais ce dernier sera plus détaillé dans les autres films).
De l'action il y en a aussi avec des moments bien punchy ' le coté gore de certaines scènes n'ont jamais une seule fois un coté vulgaire ou déplacé .Le tout est dosé avec élégance sans jamais s'écarter du sujet. Sous ses aspects contemplatifs et oniriques mêlés d'intrigues savamment travaillées ce film en fait une œuvre à part et incontournable!

Bref, du cyberpunk corrosif et plein de réflexion sur l'intelligence artificielle qui n'est pas sans rappeler le "BLADE RUNNER" de Rydley Scott sur le même sujet.
Faudrait être fou pour passer à coté de ce bijou japonais dont le seul petit regret est qu'il aurait pu aisément nous scotcher plus longtemps, mais l'aventure ne s'arrête pas là loin de là !
Note de : 10 sur 10
Publiée le
Ghost In The Shell
Ghost In The ShellGhost In The ShellGhost In The ShellGhost In The ShellGhost In The Shell

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
Aucun commentaire pour l'instant.
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
4 + 4 = ?

Cette page a été vue 2075 fois.