pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Gates Of Hell, The

GATES OF HELL, THE

FICHE | CRITIQUE(S) | PHOTOS (13) | NEWS (1) | DVDS | VIDEOS (1)
Titre original : The Gates Of Hell
Réalisé par Kelly Dolen
Année : 2008
Pays : Australie
Durée : 88 min
Note du rédacteur : 3 / 10

L'HISTOIRE

Cinq vidéastes amateurs décident de mettre en scène et de diffuser sur Internet un film interactif, explorant la nature du Mal. Très vite, ils se retrouvent victimes de leur sujet d'étude, en réveillant les forces démoniaques enfouies depuis des générations dans les entrailles du Manoir Von Diebitsch.

LA CRITIQUE

Sous le titre accrocheur – mais ô combien conventionnel – de "THE GATES OF HELL", se cache l'histoire d'un mystérieux orphelinat à présent abandonné, au sein duquel une bande de jeunes s'est mis en tête de tourner un film amateur.
Jusque là, rien de très inédit, ni de particulièrement transcendant, si ce n'est que les histoires qui se déroulent dans ce type d'institutions ont généralement quelque chose de très attirant.
Et si effectivement le manoir renferme sont lot de secrets inavouables et de décors sinistres, propres à entretenir une atmosphère énigmatique, tout cela n'est malheureusement qu'un prétexte pour introduire la menace environnante à laquelle le groupe va se retrouver confronté.
Bien évidemment, le film ne va pas chercher l'inspiration bien loin, et les rumeurs qui voudraient que le lieu soit hanté laissent rapidement place à la présence bien réelle d'un tueur, vraisemblablement peu enclin à accueillir des étrangers...

"THE GATES OF HELL" n'est finalement qu'un film sans intérêt de plus, jonglant assez grossièrement entre "LA COLLINE A DES YEUX" et "MASSACRE A LA TRONCONNEUSE".
Alors que la scène d'intro, bien que convenue, proposait une perspective intéressante (qui ne sera ensuite que peu exploitée), les premières notes de Neo Metal qui suivront ne trompent malheureusement pas sur la marchandise.
On aura par conséquent droit au cliché de la bande de jeunes en vadrouille, qui se rend avec la plus grande insouciance dans un endroit hostile. Leur outrecuidance leur vaudra de malencontreux déboires : décapitation, empalement, éventement... Un bien maigre réconfort au regard de la vacuité du scénario, ainsi que des possibilités qu'offrait le contexte d'après-guerre et le sombre passé du manoir.

"THE GATES OF HELL" se regarde sans passion, voire avec un certain agacement, devant le manque d'inventivité, le recyclage d'idées et les stéréotypes. Même les scènes macabres, le seul objectif apparent du film, ne sont que timidement sanglantes et encore moins effrayantes. Quand à la révélation finale, elle sombre dans le ridicule, avec notamment des flashbacks livrés sans aucune subtilité... Bref, pas grand-chose à sauver...
Note de : 3 sur 10
Publiée le
Gates Of Hell, The
Gates Of Hell, TheGates Of Hell, TheGates Of Hell, TheGates Of Hell, The

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
3lena - 12/09/2011 à 13:19
# 4

Ce film est juste pourrave....

LanLan - 10/09/2011 à 11:02
# 3

Malheureusement, on ne choisit pas (bis)...

Ako - 09/09/2011 à 14:20
# 2

Et pourtant vous faites la pub "pleine page" sur votre site!
C'est la crise?

Firiel - 06/09/2011 à 23:52
# 1

Et encore je te trouve bien indulgent(e) en donnant 3...

Je viens de le voir et je cherchais justement des critiques de ce film que j'ai trouvé totalement inutile, lent, et sans intérêt.

Du vu, re et revu, mais en beaucoup moins bien en flirtant très souvent avec le ridicule.

Si des personnes étaient toutefois tentées mais par curiosité ou acquis de conscience préféraient se renseigner avant : non, soyez fortes, ne vous procurez pas ce film vous allez le regretter.

Sa note: 1/10
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
3 + 6 = ?

Cette page a été vue 9505 fois.