pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Frayeurs

FRAYEURS

FICHE | CRITIQUE(S) | PHOTOS (30) | NEWS | DVDS (1) | VIDEOS
Titre original : City Of Living Dead, La Paura
Réalisé par Lucio Fulci
Ecrit par Lucio Fulci
Année : 1980
Pays : Italy
Durée : 95 min
Note du rédacteur : 10 / 10

L'HISTOIRE

Dunwich, petite ville des Etats-Unis, dans les années 80 ...
Un prêtre se donne la mort au beau milieu d'un cimetière embrumé, il se pend à un arbre !
Le cimetière renferme en fait une des portes de l'Enfer ...
Lors d'une séance de spiritisme, à plusieurs centaines de kilomètres de là, une personne tombe en catalepsie...
L'inspecteur de police, dépêché sur les lieux, conclut à un arrêt cardiaque dû à une grande peur qu'il nomme « frayeur »...
Un journaliste souhaite en savoir plus mais l'enquête de police est confidentielle !
Alors que la fille décédée est enterrée, elle se met à bouger, puis hurler dans sa tombe !
Elle n'est pas morte !
Le journaliste la délivre et ils décident tous deux de mener leurs propres investigations pour percer le mystère...
Arrivés à Dunwich, ils vont vite se rendre à l'évidence ! : la Toussaint approche et les morts vivants reviennent parmi les vivants !
C'est la stupeur : une fille appelée Emily, décédée, revient hanter les lieux, sa famille est terrorisée... Le prêtre pendu fait des apparitions fantômatiques et sème la mort atroce sur son passage, bientôt le psychiatre de la ville décide d'aller sous terre...
Il y découvrira l'insensé...
Pourra t-il refermer les portes de l'Enfer avant que le monde ne soit désolation ?
Y a-t-il une issue à ce cauchemar ?

LA CRITIQUE

Second volet de la trilogie « zombiesque » de Lucio Fulci, "FRAYEURS" tient le haut du pavé en la matière...
Attention, pas de dérision et encore moins d'humour, ce métrage est avec "L'AU-DELA" (tourné l'année suivante) un monument de l'horreur et de la flippe.
Nombre de passages témoignent de la noirceur dont il est empreint et les scènes « gore » pullulent à foison dans une ambiance apocalyptique de fin de l'humanité...
Tout est prétexte à un déluge de scènes chocs peu ragoûtantes et les amateurs seront comblés, Fulci faisant la part belle à des passages très traumatisants voire même psychanalitiques.
Les enfants sont des personnages que le maestro réemploiera dans sa "MAISON PRES DU CIMETIERE" tournée en 1982.
Rarement un film traitant de la mort n'est allé aussi loin, peut être est ce un parti pris pour amplifier la putréfaction et les corps décharnés qui peuplent ce métrage, très ancré dans son époque et pourtant indémodable !
A noter l'influence majeure d'un passage (le cimetière et la tombe où la fille se réveille) que Tarantino reproduira dans son "KILL BILL : VOLUME 2".
Encore une fois, Fulci nous démontre son talent de manière franche et sans esbroufes, il avait l'art de manier terreur, sang, boyaux, macabre et poésie avec un talent indéniable et évident.
La quintessence sera atteinte avec "L'AU-DELA" mais "FRAYEURS" fait déjà figure de prémisse et se différencie largement de "L'ENFER DES ZOMBIES" par des aspects plus lugubres, moins axés sur l'aventure que sur le baroque.
Une des pièces majeures du film d'horreur italien, suffisamment maîtrisé pour captiver l'aficionado friand de gore que l'exigeant amateur de cinéma de genre.
Incontournable et dantesque dans sa construction, un morceau de choix réservé aux personnes en mal de sensations fortes et qui reste un Must, encore de nos jours, tenant la dragée haute aux remakes aseptisés actuels, "FRAYEURS" est original et demeure une œuvre inégalée !
Note de : 10 sur 10
Publiée le
Frayeurs
FrayeursFrayeursFrayeursFrayeurs

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
lirandellirandel - 24/06/2009 à 10:58
# 4

Fulci nous cuisine ici un plat des plus allechant en s'entourant que de bons ingrédients,des acteurs à la hauteur d'une histoire qui tient debout et qui à le mérite de traiter d'un sujet récurent au genre d'une manière inédite et ma foi trés efficace,la musique enveloppe bien,et la lumière est soignée,l'on ressent la volonté de ne pas faire qu'un film de genre ,un film murement reffléchi que l'on aimerai voir plus souvent!

Sa note: 7/10
darkevildarkevil - 24/04/2009 à 20:41
# 3

On peut difficilement faire mieux que ce film, du moins dans ce genre là. La vision de l'Enfer est absolument superbe. Que du bon, à ne manquer sous aucun prétexte !

Sa note: 10/10
SebastienSebastien - 10/04/2009 à 21:09
# 2

quel pied ce film; un chef d'oeuvre et perso, le meilleur de fulci. Et puis la musique ouah j'adooore.

Sa note: 10/10
SUSPIRIA - 09/04/2009 à 11:16
# 1

L'un de mes 5 meilleurs films d'horreur de tous les temps (l'au-dela, l'enfer des zombies et la maison près du cimetière en font partis).
Peut-être le film le plus flippant que j'ai vu de mémoire de cinéphile.

Sa note: 10/10
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
5 + 5 = ?

Cette page a été vue 2416 fois.