pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Enfer des Zombies, L'

ENFER DES ZOMBIES, L'

FICHE | CRITIQUE(S) | PHOTOS (22) | NEWS | DVDS | VIDEOS
Titre original : Zombi 2
Réalisé par Lucio Fulci
Ecrit par Elisa Briganti
Année : 1979
Pays : Italy
Durée : 91 min
Note du rédacteur : 10 / 10

L'HISTOIRE

Un navire accoste au port de New York sans âme qui vive, à l'exception d'un zombie qui attaque deux des Gardes côtes. La fille du propriétaire du bateau, Anne Bowles, interroge les policiers présents sur la scène du crime afin d'obtenir des informations sur son père, qui se trouvait aux Antilles. Avec l'aide du journaliste Peter West, ils décident d'aller enquêter sur place. Ils se rendent sur l'île de Matu avec Brian Hull et Susan Barrett. Ils y rencontrent le docteur David Menard, qui tente d'inventer un remède contre une maladie qui ramène les morts à la vie, les changeant en zombies cannibales.

LA CRITIQUE

Lucio Fulci est un réalisateur éclectique : westerns, films d'aventures, comédies, il a œuvré dans tous ces genres. Mais on le connaît mieux en tant que père du gore vomitif, crapeux, le gore qui vous prend l'estomac et le retourne. On peut aimer, comme on peut détester, toujours est-il que ses images sont le fruit d'une vision apocalyptique, chaotique, intéressante. Là où le bât blesse, c'est le manque de réelle consistance de ses scénarii.

"L'ENFER DES ZOMBIES", séquelle non autorisée (son titre original "ZOMBI 2") de l'œuvre de Romero, s'affiche comme un film classique de morts-vivants, relevé par endroits d'originalité circonspecte. Un bateau abandonné entre dans le port de New York (rappelant le mythe de Dracula, le brouillard en moins) avec à son bord un gros bonhomme dont l'appétit s'est détourné vers ses congénères. De là, l'histoire nous amène sur une île des Caraïbes, citant au passage Jacques Tourneur et son Vaudou ("I WALKED WITH A ZOMBIE"), où les morts se relèvent pour dévorer les vivants.

Somme toute de facture classique, le scénario prend une toute autre ampleur avec les fulgurances visuelles d'un Fulci prompt à dessiner une atmosphère délétère, morbide, en plein milieu d'une jungle luxuriante, et en plein jour, cristallisant un peu plus le contraste entre l'horreur de la situation et la beauté des lieux. Le réalisateur de "L'AU-DELA" s'essaie à quelques nouveautés (disons raretés) dont ce zombie aquatique qui attaque le symbole, à l'époque, de la peur sous-marine : un requin. L'image est suffisamment forte pour ne pas sombrer dans le ridicule. Autre image délectable, celle où un crabe passe à l'horizontal au premier plan, un zombie au fond du plan à la verticale, dessinant une croix renversée.

Point de vue gore, enfin, on est servi : énucléation (l'actrice a été choisie expressément pour son regard, afin de le détruire cinématographiquement), repas cannibale d'un corps littéralement déchiré),... Fulci réalise avec "L'ENFER DES ZOMBIES" son chef-d'oeuvre, savant mélange de gore cradingue et d'apocalypsisme visuel.
Note de : 10 sur 10
Publiée le
Enfer des Zombies, L'
Enfer des Zombies, L'Enfer des Zombies, L'Enfer des Zombies, L'

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
ghoulish - 05/07/2010 à 15:36
# 13

un film de référence, glauque, macabre, morbide, angoissant, terriblement gore.
Lucio Fulci atteint un réalisme certain dans la lente progression de la maladie que l'on peut comparer au cancer ou au sida ( pensez aux scènes des pauvres villageois en train de mourir dans le vieil hôpital )...
un réalisme aussi fort que chez Romero, malgré un côté "fantastique" plus démonstratif ( ambiance mystérieuse, tambours vaudou, aspect des zombies ).
Fulci, malgré ses réussites comme "l'au-delà" ou "frayeurs", ne parviendra pas à retrouver cette puissance ( les effets spéciaux seront par la suite un peu moins bien fichus ).
les interprètes, sans être formidables, s'en tirent très bien, restant dominés par l'excellent Richard Johnson.
un film inoubliable, techniquement très travaillé, bref, un pur film d'horreur qui élimine sans effort les gros navets comme "l'armée des morts" ou "resident evil".

Sa note: 10/10
bugsy - 15/11/2009 à 13:54
# 12

génile muahahahaha avoir ptin la scene du requin et du zombie ma fai rigolé c est gloubiboulgeskue pi pr mwa c est une référence a voir et a revoir!!!!

Sa note: 10/10
aedeaede - 23/08/2009 à 15:00
# 11

Un film démentiel, à l'ambiance plus que macabre, carrément thanatophile. L'horreur et la mort suintent de toute part. Un véritable chef d'oeuvre...

Sa note: 10/10
ZombiemanZombieman - 02/08/2009 à 11:25
# 10

Quelle réussite, ce film. Vos commentaires sont éloquents ! Comment Fulci a-t-il pu réaliser un film qui a marqué l'histoire du film d'horreur, et reste encore à ce jour, 30 ans après, un must du zombie movie en aussi peu de temps, avec aussi peu d'argent et des comédiens aussi mauvais ??? Il faut vraiment replacer cette oeuvre dans son contexte pour comprendre à quel point Fulci avait du talent.

Sa note: 10/10
KPP - 20/07/2009 à 17:02
# 9

J"ADOR CES FILMS MEME SI JLL"AI PAS VU IL A L"AIR VIEU ET BON ....

Golgoth6 - 03/07/2009 à 18:38
# 8

LE classique du film de zombies, Fulci est un maître du genre, le pape du gore, il sait comment présenter un zombie et ne se gêne pas pour le montrer.
Ce superbe film contient bon nombre de scènes devenues cultes, du vrai gore comme on n'en fait plus (ou comme on n'ose plus en faire).
Les maquillages sont superbes, les acteurs jouent bien leur rôle,
Si vous ne devez voir qu'un seul film de zombies dans votre vie, voyez L'enfer des Zombies !

Sa note: 10/10
darkevildarkevil - 24/04/2009 à 20:46
# 7

Encore un classique, ce film est une perle.

Sa note: 9/10
lolita - 12/04/2009 à 23:22
# 6

phhhhhhhhhhhhhhhhhhhh c'est vrêment effrayant

Sa note: 8/10
SUSPIRIA - 09/04/2009 à 11:18
# 5

Que dire de plus d'un chef-d'oeuvre pareil !!! que dis-je un monument !!!
Impérissable, Fulci est éternel même dans l'au-dela...

Sa note: 10/10
Inhumaniste - 18/02/2009 à 16:32
# 4

Un film génial!je lai vu ya quelque temps déja mai jen garde un souvenir genial.les scéne gore ne manque pas ni en masse ni en qualité et c'est pas ni lintro ni lesplikation de dou vienne les zombie (en plus d'etre court c'est interesant) qui aretera pendant tro lonten la plui de gore de se film.les sene gore se succede bien avant quont est u le ten doublier la precedente.Un classique?Une reference? oui et oui ce film est juste sublime

Sa note: 8/10
Lord666 - 07/01/2008 à 13:19
# 3

j'ai oublier de parler du jeu de richard johnson l'excellent acteur de the haunting (1963) qui est excellent dans l'enfre des zombies avec un jeu trés physique, et olgan karlatos aussi excellent qui reussit a crée un epouse terrifiée au bord de la depresion relativement credible.

Sa note: 10/10
Lord666 - 07/01/2008 à 13:16
# 2

Meilleur film de zombies, l'equipe de l'enfer des zombies se defend bien de la moindre ressemblance avec le film de romero, et les zombies ont une superiorité artistique sur ceux de dawn of the dead. les prises de vue de fulci sont unique et la scene de l'oeil est une prouesse technique qui ne peut etre realisée par romero a l'époque ainsi que le risque que prenait l'acteur du zombie en se battant contre le requin, alors s'il vous plait qu'on cesse de critiquer ce film culte.
et comm qui dirait "Fuck Romero, Fulci is God" ceux qui en doutent n'ont qu'a voir l'audela et frayeurs.

musashi34 - 25/11/2007 à 17:13
# 1

En dépit de scènes à la limite du ridicule (le requin et le zombie vous comprendrez!) et d'une histoire un peu mince, ce film se démarque par son ambiance unique car poisseuse et moite. Ici, pas de sang frais mais du liquide purulent et épais comme du pus. Revenant aux origines des zombies, le vaudou, Fulci a accentué le côté "horrifique" des zombies. Ce ne sont plus seulement des morts-vivants mais de véritables monstres. Le film est frontal, sans complaisance et ne lésine pas sur les effets choc notamment avec la famause scène de l'écharde, déjà évoquée dans la chronique. Un excellent Fulci avec "La Maison près du Cimetière"

Sa note: 8/10
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
6 + 3 = ?

Cette page a été vue 1871 fois.