pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Die You Zombie Bastards

DIE YOU ZOMBIE BASTARDS

FICHE | CRITIQUE(S) | PHOTOS (21) | NEWS (1) | DVDS | VIDEOS
Titre original : Die You Zombie Bastards !
Réalisé par Caleb Emerson
Année : 2005
Pays : USA
Durée : 97 min
Note du rédacteur : 8 / 10

L'HISTOIRE

Le très sympathique tueur en série Red Toole doit parcourir le globe à la recherche de sa femme disparue, le belle Violet, kidnappée par le méchant Baron Nefarious, qui planifie de conquérir le monde en transformant l'humanité toute entière en esclaves zombies complètement stupides!

LA CRITIQUE

Huit ans après son "RED'S BREAKFAST 2 : DAWN OF THE RED" (distribué depuis par la Troma), Caleb Emerson revient derrière la caméra, après être passé de l'autre coté le temps du tournage de "CITIZEN TOXIE : THE TOXIC AVENGER IV", pour nous sortir "DIE YOU ZOMBIE BASTARDS", un film auto-proclamé "Le TOUT PREMIER Serial Killer Superhero Rock'n'Roll Zombie Road Movie Romance" (intraduisible :) ).
Rien qu'avec le titre, on sait à quoi s'attendre ! Et comme si ça ne suffisait pas, le réalisateur déjanté s'entoure d'une équipe collant parfaitement à l'esprit du film. Outre la majeur partie des protagonistes de "RED'S BREAKFAST 2 : DAWN OF THE RED", viennent s'ajouter quelques compères de la Troma comme Geoff Mosher ("CITIZEN TOXIE : THE TOXIC AVENGER IV", "TROMA EDGE'S TV"), Haig Demarjian ("CITIZEN TOXIE : THE TOXIC AVENGER IV"), et même le plus fou d'entre tous, Mr. Lloyd Kaufman himself ! Rajoutez à cela l'acteur porno Jamie Gillis dans l'un des rôles principaux et plusieurs caméos de membres de groupes de musique plus ou moins obscures (SUPERKOLLIDER, PHOTON TORPEDOES, SAWZALL, THRONE OF BLOOD, NINJA VS. WRESTLER, VINCIBUS ERUPTUM, THE WHITE MICE), et vous obtenez le casting idéal pour un film complètement délirant !!

L'histoire, quant à elle, est on ne peut plus simple. Le très sympathique tueur en série Red Toole doit parcourir le globe à la recherche de sa femme disparue, le belle Violet, kidnappée par le méchant Baron Nefarious, qui planifie de conquérir le monde en transformant l'humanité toute entière en esclaves zombies complètement stupides! Tout un programme...

Outre l'aspect complètement Z et petit budget, on a quand même affaire à un film de qualité. Le metteur en scène s'en sort avec les honneurs et nous livre un métrage très correct, aux effets spéciaux pas trop mal réalisés (en tout cas en ce qui concerne les scènes gores car certains autres effets sont plus que ridicules), le tout sur fond de musique Rock'n'Roll (limite Metal par moments). Bien sûr, l'esprit Troma reste omniprésent, notamment dans les exagérations et le grotesque (le monstre qui se fait frapper le sexe à coup de marteau !).
Même si l'histoire est assez banale, on se plait à suivre les pérégrinations de Red Toole dans son beau costume de super héros offert par sa femme. De plus, l'humour, constant pendant toute la durée, agrémente le visionnage que ce soit par l'utilisation d'effets grotesques, de musique débile, de dialogues foireux, ou même par des notions douteuses en géographie (la Suède placée sous les Philippes !)

Bref, "DIE YOU ZOMBIE BASTARDS" est vraiment fait pour tous les fans de la Troma, et ne devrait pas tarder à devenir un film culte !
Note de : 8 sur 10
Publiée le
Die You Zombie Bastards
Die You Zombie BastardsDie You Zombie BastardsDie You Zombie BastardsDie You Zombie Bastards

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
Aucun commentaire pour l'instant.
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
1 + 4 = ?

Cette page a été vue 7387 fois.