pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Diary of the Dead - Chronique des morts vivants

DIARY OF THE DEAD - CHRONIQUE DES MORTS VIVANTS

Titre original : Diary Of The Dead
Réalisé par George A. Romero
Année : 2007
Pays : USA
Durée : 95 min
Note du rédacteur : 7 / 10

L'HISTOIRE

Des étudiants en cinéma tournent, dans une forêt, un film d'horreur à petit budget, lorsque la nouvelle tombe au journal télévisé : partout dans le pays, on signale des morts revenant à la vie.
Témoins de massacres, de destructions et du chaos ambiant, ils choisissent alors de braquer leurs caméras sur les zombies et les horreurs bien réelles auxquels ils sont confrontés afin de laisser un témoignage de cette nuit où tout a changé.

LA CRITIQUE

Le maître des films de zombies, Georges A Romero, revient avec un cinquième métrage mettant en scène des morts vivants.
Après "LA NUIT DES MORTS VIVANTS" où le réalisateur mettait les bases d'un nouveau genre, le film de zombies et dénonçait la ségrégation raciale en prenant comme héros un noir américain. Après Zombie où il fustigeait la société de consommation. Après "LE JOUR DES MORTS VIVANTS", où il montrait une armée décadente. Après "LAND OF THE DEAD" où il se moquait de la politique sécuritaire anti-terroriste, Romero met en scène ce "DIARY OF THE DEAD" dans lequel, il s'attaque à la société de l'information.

"DIARY OF THE DEAD", n'est pas une suite à la quadrilogie initiale mais un film à prendre à part. Un métrage indépendant des autres, revenant aux origines de l'invasion des zombies sans pour autant en donner la cause. Nous vivons cet envahissement à travers ce que vivent une bande de jeunes cinéastes partis tourner un film d'horreur en forêt.

A l'instar d'un "REC". ou "CLOVERFIELD", pour les plus récents, "DIARY OF THE DEAD" est filmé majoritairement en caméra subjective à une différence près, c'est que Romero, utilise ostentatoirement les artifices cinématographiques que sont la musique et le montage pour mettre en boîte son métrage. Le spectateur n'étant pas dupé vu que ce choix artistique est expliqué dès le début du film via le personnage de Debra qui nous dit que ce que l'on voit à l'écran est monté et accompagné de musique.
La camera subjective n'est pas le seul média que Romero utilise pour son "DIARY OF THE DEAD". Intelligemment, il monte des images provenant aussi d'un GSM, d'Internet et de caméras vidéo de surveillance. C'est ainsi que le réalisateur arrive à faire passer son message d'une société submergée de manière anarchique par l'information instantanée, sans recul, relayée par Internet.
Le personnage de Jason en étant le produit, celui-ci préférant garder à l'épaule sa caméra plutôt que d'aider ses amis à survivre.

Le jeu des acteurs est assez bon et la chorégraphie des scènes extrêmement bien travaillée.
Les effets gores sont bien rendus et crus.

Il est néanmoins à déplorer que le métrage soit dénué de moments de trouilles, ce qui est un comble pour un film d'épouvantes. Romero préférant privilégier le message plutôt que les moments de tensions de son film.

"DIARY OF THE DEAD", film à petit budget, est plus à voir comme un brûlot contre la société de l'information qu'un film d'horreur mettant les choquotes.

Site internet du rédacteur : http://fantasticmovies.skynetblogs.be/
Note de : 7 sur 10
Publiée le
Diary of the Dead - Chronique des morts vivants
Diary of the Dead - Chronique des morts vivantsDiary of the Dead - Chronique des morts vivantsDiary of the Dead - Chronique des morts vivantsDiary of the Dead - Chronique des morts vivants

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
Nic la niqueNic la nique - 11/09/2011 à 22:02
# 10

Pas mal, je m attendai a une bouse et ce ne fut pas le cas.Un survival qui se respecte, avec quelques originalités et un grain spécial.
A voir.

Sa note: 7/10
brice01brice01 - 02/12/2009 à 17:28
# 9

Tres dur de critiquer le maitre.
L`histoire est bonne mais je crois que le manque de moyen a tue Romero.
Il n`empeche que c`est toujours un bon spectacle.
Et que tout a ete deja fait au rayon des zombies

Sa note: 7/10
chrisboost - 23/09/2009 à 16:38
# 8

de loin le moins bon film de zombies de romero resaisis-toi george!!

Sa note: 4/10
killgkillg - 14/08/2008 à 17:25
# 7

T'as raison Fry3000, je me suis trompé dans le film: promblème de copié-collé. Il n'y a effectivement pas de caméra subjective dans Constantine.

Fry3000Fry3000 - 10/08/2008 à 23:06
# 6

Euh...

1)Où est-ce qu'il y a une caméra subjective dasn Constantine ?
2)Film à petit budget ? Faut pas éxagérer.

gabek - 26/07/2008 à 00:40
# 5

Une très très grosse déception. Mais à quoi diable George a t'il pu bien penser? Au delà de la critique -ridicule et grossière- de l'hypocrisie des médias aux ordres du pouvoir mais incapable d'enrayer la puissance d'internet, le film est horriblement creux. Il ne se passe pas grand chose, il y a peu de scènes de zombie et le film se traine en dialogues lourdingues. On a divisé son budget FX par 2500 ou quoi?
Je le tiens pour le plus mauvais et de loin des 5 films de zombies de Romero.
Une oeuvre médiocre - et je pèse mes mots-indigne du grand George A Romero. J'avais été habitué à bien plus de profondeur (cf day of the dead, bien plus subtil dans son propos sous-jacent qu'il n'y parait. Ou encore la critique de l'ultra liberalisme économique et du règne du fric et du bling bling dans Land of the dead).
BREF, JE SUIS DECU !!!

Sa note: 3/10
echo - 25/07/2008 à 12:27
# 4

si on aime romero (ses zombies, son discours, son humour) on ne peut pas passer a coté de ce film.
si on s'attend à un 28 jours plus tard ou a un [REC], on risque d'etre decu.

Sa note: 8/10
Sin - 17/07/2008 à 15:36
# 3

Le film ne fait pas peur et les zombie non plus, mais le film est quand même exellent! Le propos dénoncer par Big George légitime à lui seul le film, Bravo!

Sa note: 9/10
minidouminidou - 14/06/2008 à 20:54
# 2



exellent ! Je me suis bien éclatée en le regardant

Sa note: 8/10
shaun72 - 13/02/2008 à 19:55
# 1

jouissif comme d'habitude.tu peux essayer cent mille fois d'égaler romero dans son genre tu peux oublier. ce mec est un génie point barre.

Sa note: 9/10
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
6 + 5 = ?

Cette page a été vue 2589 fois.