pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Deadgirl

DEADGIRL

Titre original : Deadgirl
Ecrit par Trent Haaga
Année : 2009
Pays : USA
Durée : 101 min
Note du rédacteur : 7.5 / 10

L'HISTOIRE

Deux lycéens Rickie et JT décident de sécher les cours et se retrouvent dans un hôpital voisin désaffecté. Ils font sur place une macabre découverte : le corps dénudé d'une jeune femme enchaînée à une table et recouverte de plastique.

LA CRITIQUE

Pour un premier long métrage, le duo américain Marcel Sarmiento et Gadi Harel réalise quelque chose d'assez original...
Profitant d'un banal exercice d'évacuation au sein de leur lycée, JT incite Rickie à faire l'école buissonnière. Sous une chaleur torride, ils se retrouvent face à un ancien asile abandonné, dans lequel ils décident de passer un peu de bon temps avec quelques bières.
Mais très vite, en visitant les sous-sols de l'hôpital désaffecté, ils tombent sur une pièce bien gardée qui renferme un étrange secret... une jeune femme nue et attachée sur une table qui semble tout droit sortie de l'enfer...
D'abord tous deux terrifiés par cette découverte, JT décide très rapidement d'en faire une esclave sexuelle, qu'il compte bien partager avec son ami Rickie... Plutôt réticent à cette idée, celui-ci n'a d'yeux que pour la belle Joann, la nana du plus populaire joueur de foot du lycée, et accessoirement son ancien amour d'enfance, qui le snobe sans grand ménagement.

Alors que les deux amis s'étaient fait la promesse de garder le secret pour eux, voila qu'un troisième larron un peu bébête et surtout très bavard se joint à cette orgie macabre...
Trahi par JT, Rickie tente de libérer la prisonnière, qui selon toute vraisemblance fût le sujet de mystérieuses expériences... Mais face à la férocité de cette créature qui réagit comme un animal sauvage dénué de toute conscience humaine, et devant la montée en puissance de la perversité de son ami, la situation devient très vite incontrôlable...

Pendant que cet abruti de Wheeler ne peut s'empêcher de vanter ses prouesses sexuelles, l'on assiste à la naissance d'un autre monstre, avide de ce nouveau pouvoir dont il est le chef d'orchestre, prêt à tout pour assouvir son désir de domination. En cela, le personnage peut d'une certaine manière rappeler celui d'Al Pacino dans "SCARFACE", ou pour les fans de mangas animés celui de Harry dans "GUNGRAVE".
A cette période confuse de la vie qu'est l'adolescence, les personnalités de chacun se dessinent... L'insouciance laissant place à une fascination quelque peu morbide et à des jeux pervers poussés à l'extrême pour l'un ; une empathie naturelle pour l'autre, profondément sentimental et foncièrement humain.
Les deux acteurs principaux sont chacun excellents dans le rôle qu'ils incarnent, en particulier le magnétique Shiloh Fernandez, au style rebelle de Johnny Depp et au regard troublant de Joaquin Phoenix.

La fin d'une amitié, un voyage vers l'horreur. Qui est « humain » et qui ne l'est pas, qu'est-ce que l'humanité d'ailleurs, et comment est-elle récompensée... "DEADGIRL" c'est tout cela à la fois. Un scénario sobre et très bien pensé (de Trent Haaga, également à l'origine du très fun "CITIZEN TOXIE: THE TOXIC AVENGER IV"), doté d'un épilogue d'un cynisme non dissimulé !
Preuve que les Etats-Unis possèdent beaucoup d'autres ressources que les remakes et les slashers aseptisés pour teenagers !
Note de : 7.5 sur 10
Publiée le
Deadgirl
DeadgirlDeadgirlDeadgirlDeadgirlDeadgirl

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
fd - 08/05/2011 à 07:52
# 9

jaime les trou vert

Sa note: 10/10
nicolas - 09/01/2011 à 02:59
# 8

DE LA MERDE ReALISATEUR SPYCOLOGIQUEMENT DeRANGER ET NOUS OSSI POUR LAVOIR MATER JUSKO BOUT SA AURè ètè UN FILM QUI CONSCIENTISER LA IL y orè PEUT èTRE SERVI A QUELQUE CHOSE MES LA DU VIOLE A RèPèTITION A TITRE GRATUIT SA ME REPUGNE.CERTAIN TROUVE SA MARRANT ET DIVERTISSANT MES QUANT SA NOUS ARRIVE ON A UNE TOUTE AUTRE VISION. certain dirons que je dramatise et je ne perdrer pas mon temps a leur prouver qu'il on tor ils ne val certainement pas mieux qu'elle types du film.bonne soirer et bon film

Plok - 12/07/2010 à 22:28
# 7

film tres original et donc plutot simpa.
a la maniere de district 9 ( les humains font souffrir les aliens) dans le quel on assiste a une inversion des roles "classiques" , c'est ici l'espece zombie qui est victimisée par l'humain.
ce contrepied est d'autant plus dérangeant que certaines scenes sont assez crues et gores ( pas de quoi s'enerver non plus...)
ceci n'es pas vraiment ni un film d'horreur ou epouvante ni un film de sciece fiction, mais plutot une critique du comportement humain, le "pourquoi du comment" n'est donc pas traité dans ce film et la fin pas franchement détaillée mais je trouve que le deroulement se suffit à lui meme :
tres interressant !!

Sa note: 8/10
CannibalorCannibalor - 28/02/2010 à 14:22
# 6

Un peu d'accord avec Jhazotte, j'ai pas accroché des masses, j'ai même hésité à arrêter le DVD... Je m'attendais plus à un film d'horreur quand j'ai vu le titre (mais je n'avais pas l'affiche)... Bon après faut avouer que c'est bien joué et bien tourner... Mais des fois, on a la désagréable impression de regarder juste un film porno ou un teen movie avec le gentil héros qui veut sortir avec la fille, et à côté, son copain qui passe son temps à sauter la morte... En gros, un film bizarre et dérangeant, mais il faut quand même y jeter un coup d'oeil avant de porter son jugement.

Sa note: 4/10
lupuce - 16/02/2010 à 09:27
# 5

Eddy, ta une maniere de parler au gens relativement désagreable. Tu ne te prend vraiment pas pour de la merde toi... Moi je me suis ennuié a mourrir devant martyr. Chacun ses gout. Moi aussi je l'ai trouvé bien dégueu ce film, et pourtant les film d'horreur c'est tout ce que je regarde. Cependant, il est très original. Pour une foi que ce n'est pas la terre entière qui est envahi de zombies. Mais c'est vrai qu'on aimerai en savoir un peu plus sur cette femme...

Sa note: 6/10
3lpis - 09/01/2010 à 20:48
# 4

eddy, il faut vraiment que tu songes à prendre des cours de français... C'est horrible! tu as vu comme tu as écrit "aussi"? "oci"...
Bravo! C'est l'avis de jhazotte qui pense qu'un film n'est pas seulement de la violence en concentré... alors respecte!
merci
(je tiens à dire que je n'ai pas encore vu le film... ^^)

eddy - 20/09/2009 à 02:30
# 3

jhazotte tu peux aller te cacher.Ta d gouts de chiotte retourne chez toa voir bambi et maya labeille sur ton pauvr lecteur dvd!et on te laisse ecrire un commentaire ici pour pourrir ce terrible film surprenant,dégage!ce film est excellent,gore,un film choc un peu comme martyr,les lyceens ont eu envi de sex en voyant cette femme attachée et dans la vie réelle certains auraient réagi comme ca oci.On regrette kon en sache pas plus sur cette femme invulnerable et surtout kesk elle est devenue une fois s'etre echappée a la fin?la copine de rickie attachée a la fin c jouissif lol!elle aimait un gros con alors ke rickie etait un mec gentil,simple,réservé,romant ik et laimait a la folie mais elle na pa voulu de lui juska la mort.Une pretentieuse dont il va se venger et lavoir pour lui kan meme,bien fait pour elle.Quand a JT son pote,il a eu ce kil méritait,il etait devenu tro pervers,il l'a pris pour un objet sexuel en ne cherchant pa a la connaitre,peux etre aurait-elle parlé avec le temp en le lui apprenant.Trés bon film.

Sa note: 9/10
amidou - 04/06/2009 à 10:51
# 2

pas faux ce que dit jhazotte et pourtant j'ai aimé délivrance et autre .mais sur deadgirl et martyrs j'ai un doute dans la "nécéssité" d'axer un film sur la torture et sa justification.dommage

Sa note: 2/10
jhazotte - 21/02/2009 à 23:06
# 1

J'ai vu ce film à Gérardmer et c'était vraiment une expérience détestable!! Deadgirl est purement et simplement dégueulasse.
Je suis surpris que certains y trouvent des qualités : il n'y en a aucune. Assister à des viols en groupe pendant 1h30 en ayant l'impression que les metteurs en scène prennent leur pied et donnent raison aux violeurs, c'est criminel. Considérer la femme comme un morceau de viande et un sextoy est irresponsable.
Le vrai faux pas de la sélection cette année. Heureusement, Morse, Midnight meat train, Hansel & Gretel et Cold Prey 2 ont rehaussé le niveau.

Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
6 + 3 = ?

Cette page a été vue 5572 fois.