pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Cannibal Flesh Riot

CANNIBAL FLESH RIOT

FICHE | CRITIQUE(S) | PHOTOS (8) | NEWS | DVDS | VIDEOS
Titre original : Cannibal Flesh Riot
Réalisé par Gris Grimly
Ecrit par Gris Grimly
Année : 2007
Pays : USA
Durée : 34 min
Note du rédacteur : 7 / 10

L'HISTOIRE

Deux Goules sous leur apparence humaine, pénètre dans un vieux cimetière, afin de se nourrir de cadavres, comme le veut leur nature depuis des siècles. Mais ce soir les morts n vont pas se laisser dévorer aussi facilement.

LA CRITIQUE

Alors qu'il cherchait un moyen de mettre en image sa musique, Peter Sandorff du groupe de Psychobilly "Nekromantix", rencontra Gris Grimly, un autre passionné d'horreur et ainsi naquit ce pur produit de fans.
Tourné en noir et blanc pour un budget minuscule, mais avec tout le soin et l'amour possible qu'une bande d'amoureux du genre pouvait apporter, ce court transcende aisément ses origines amateurs. Les décors, l'image, la musique, le jeu des acteurs et les effets spéciaux à l'ancienne, sont tous de premier ordre et confère une réelle ambiance à l'œuvre.
Les influences sont nombreuses, expressionnisme Allemand, classiques de l'Universal et des années 50 ainsi qu'une ambiance cartoonesque rappelant les "E.C Comics" dont l'exemple le plus connu chez nous reste "LES CONTES DE LA CRYPTE". Ceci n'a rien d'étonnant puisque Gris Grimly écrit des livres pour enfants avec une forte attirance pour le macabre et les univers fantastiques. Le seul problème c'est qu'il ne se passe pas grand chose et que les dialogues inspirés de Tarantino ou les goules parlent de publicités sur les condiments, tournent vite à vide faute d'idées supplémentaires. Le Final avec ses effets images par images rattrape un peu, mais avec quelques minutes de moins , il aurait frôlé le chef d'œuvre. C'est d'ailleurs la première fois que je préfère la version de 29 minutes destinée aux Festivals, au director's cut de 34 minutes.
Le spectacle est néanmoins bien au dessus de la moyenne de la plupart des courts métrages amateurs et reste une déclaration d'amour au bons vieux films d'horreur qui sera longtemps agrippé a votre rétine après sa vision. La musique de Sandorff et les chansons de son récent groupe Hula Ghost sont parfaites et en totale adéquation avec les images.
Un premier essai qui donne vraiment envie de suivre un réalisateur visiblement talentueux, qui mérite une seconde chance dans de meilleurs conditions. Prions mes frères.

Au final, un petit trip macabre vraiment plaisant à travers toute l'imagerie de l'épouvante d'une autre époque.
Note de : 7 sur 10
Publiée le
Cannibal Flesh Riot
Cannibal Flesh RiotCannibal Flesh RiotCannibal Flesh RiotCannibal Flesh Riot

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
Aucun commentaire pour l'instant.
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
1 + 3 = ?

Cette page a été vue 3656 fois.