pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Boy From Hell

BOY FROM HELL

FICHE | CRITIQUE(S) | PHOTOS (16) | NEWS | DVDS (1) | VIDEOS
Titre original : Jigoku Kozô
Réalisé par Mari Asato
Ecrit par Hideshi Hino
Année : 2004
Pays : Japan
Durée : 51 min
Divers : DVD provided by : Sensasian
Note du rédacteur : 6 / 10

L'HISTOIRE

Une vieille femme mystérieuse apparaît à Setsu, qui a récemment perdu son unique enfant dans un tragique accident. Celle-ci lui affirme qu'elle peut faire revenir son fils Daio à la vie. Daio lui reviendra, à moitié décomposé, à l'apparence d'un monstre. Personne ne pourra l'arrêter dans sa quête de nourriture, faisant victime après victime...

LA CRITIQUE

Voici donc le premier volet d'une série de six DVD consacrés à l'adaptation cinématographique des mangas horrifiques de Hideshi Hino, à qui l'on doit notamment "PANORAMA DE L'ENFER", "SERPENT ROUGE" ou encore "HELL BABY", et que l'on retrouve également derrière la caméra, à la réalisation des volets 2 et 4 de la série "GUINEA PIG".

Après une courte introduction présentant succinctement les penchants macabres de l'auteur à succès, le film démarre très fort sur une scène pour le moins osée de décapitation d'enfant ! Pour faire le lien avec les livres, un effet de détourage a été ajouté au début du film afin d'attribuer un ton surréaliste aux images, ici signées Mari Asato, une toute jeune réalisatrice.

Revenu à la vie sous la forme d'un horrible monstre difforme aux yeux globuleux qui pousse des grognements pour communiquer, le pauvre Daio s'enfuira chaque nuit du domicile familial pour dévorer de la chair humaine telle une bête sauvage. L'on assiste alors à des scènes plutôt crues d'éviscérations et d'éventrements peu ragoûtants, au même titre que les massacres perpétrés avec acharnement par la mère de l'enfant.

Du côté des effets spéciaux, tout ce qui est giclures de sang et tripailles reste relativement de bonne qualité. Qu'il s'agisse de Daio (joué en réalité par un nain) ou de l'inspecteur au nez hypertrophié qui mène l'enquête sur les morts suspectes, les maquillages des personnages, a contrario, sont plutôt grossiers et enlèvent tout crédibilité à un film qu'il est difficile de ne prendre qu'au premier degré tant certains détails sont (délibérément ?) exagérés.

L'aspect le plus intéressant réside sans doute dans l'évolution du personnage de la mère chirurgien, oscillant entre l'amour qu'elle porte à son fils et l'horreur indicible avec laquelle elle est capable de sacrifier d'autres petits garçons pour maintenir le sien en vie. Malheureusement, toutes ses tentatives ratées pour lui rendre son apparence d'autrefois n'aboutiront qu'à la souffrance et à la détresse de Daio, qui malgré ses transformations physiques, reste un enfant sensible et profondément humain.

Dans une ambiance hyper glauque, rythmée par une bande originale fortement inspirée des musiques de "HALLOWEEN" et de "L'EXORCISTE", une vision de l'Enfer, illustrée par d'affreux effets spéciaux, s'offre à nous à plusieurs reprises. Un thème récurant pour cet artiste torturé, traumatisé dès l'enfance par le Japon d'après guerre...

Un long métrage qui devrait intéresser les inconditionnels du mangaka. A noter que la série comporte donc cinq autres volumes, tous dirigés par des réalisateurs différents : "LIZARD BABY" (Yoshihiro Nakamura), "DEAD GIRL WALKING" (Koji Shiraishi), "THE RAVAGED HOUSE" (Kazuyoshi Kumakiri), "OCCULT DETECTIVE CLUB-THE DOLL CEMETERY" (Kiyoshi Yamamoto) et "DEATH TRAIN" (Kazuyuki Sakamoto).
Note de : 6 sur 10
Publiée le
Boy From Hell
Boy From HellBoy From HellBoy From HellBoy From HellBoy From Hell

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
Nic la niqueNic la nique - 11/07/2011 à 02:02
# 1

Tout simplement génial, l'univers de Hideshi Hino est hallucinant et ce film de déroge pas a la règle.
A voir!

Sa note: 8/10
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
4 + 4 = ?

Cette page a été vue 3273 fois.