pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Blue Ruin

BLUE RUIN

FICHE | CRITIQUE(S) | PHOTOS (13) | NEWS (2) | DVDS | VIDEOS (3)
Titre original : Blue Ruin
Réalisé par Jeremy Saulnier
Ecrit par Jeremy Saulnier
Année : 2013
Pays : USA | France
Durée : 90 min
Note du rédacteur : 10 / 10

L'HISTOIRE

Un vagabond solitaire voit sa vie bouleversée lorsqu'il retourne à sa maison d'enfance pour accomplir une vieille vengeance. Se faisant assassin amateur, il est entraîné dans un conflit brutal pour protéger sa famille qui lui est étrangère.

LA CRITIQUE

Dwight mène une vie de marginal dans sa vieille épave bleue stationnée en bord de mer, jusqu'au jour où la nouvelle tombe : l'assassin de ses parents va être libéré de prison.
A partir de cet instant, tout bascule et l'homme, qui attendait patiemment son heure, passe immédiatement à l'action, bien déterminé à prendre sa revanche...

Six ans après son amusante (mais pas hilarante) comédie horrifique "MURDER PARTY", Jeremy Saulnier livre un deuxième long-métrage bien plus personnel et intimiste, dans lequel il confie le rôle principal à son meilleur ami, Macon Blair, déjà présent au casting de son précédent film. Si de prime abord ce dernier ne paie pas de mine, il insuffle pourtant une profondeur assez saisissante à son personnage – énigmatique et attachant, portant littéralement le film sur ses épaules.

Et c'est à partir d'un postulat d'une simplicité déconcertante, que le réalisateur/scénariste/chef opérateur parvient à développer une histoire à la fois crédible et captivante, retraçant le parcours d'un homme qui n'a plus rien à perdre et qui, au fil du récit, passe du meurtrier débutant multipliant les maladresses (non sans un certain humour) à un véritable tueur de sang-froid, à mesure que nous, spectateurs, découvrons son passé et ses motivations.

Thriller sans concession mais surtout sans fioriture, "BLUE RUIN" économise minutieusement les dialogues pour ne restituer que l'essentiel à l'écran. Ainsi débarrassé de tout élément superflu, le film impose son style délicat et efficace avec beaucoup d'émotion. Violence, tragédie et humour noir s'y côtoient dans une atmosphère emprunte de nostalgie, de mélancolie et de désespoir, à l'image du personnage principal qui s'embarque dans un voyage qu'il sait sans retour, aspiré par un engrenage à l'issue forcément fatale.

Tourné avec les moyens du bord et financé en partie par le crowdfunding, "BLUE RUIN" est un film assez singulier dans le paysage cinématographique actuel, surprenant par la maitrise de sa mise en scène et la qualité de son récit, sans compter quelques effets sanguinolents pas piqués des hannetons !
Bref, une très belle découverte signée Jeremy Saulnier, un réalisateur à suivre.
Note de : 10 sur 10
Publiée le
Blue Ruin
Blue RuinBlue RuinBlue RuinBlue RuinBlue RuinBlue Ruin

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
Aucun commentaire pour l'instant.
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
4 + 4 = ?

Cette page a été vue 5056 fois.