pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Apollo 18

APOLLO 18

FICHE | CRITIQUE(S) | PHOTOS (14) | NEWS (5) | DVDS | VIDEOS (14)
Titre original : Apollo 18
Réalisé par Gonzalo Lopez-Gallego
Année : 2011
Pays : USA | Canada
Durée : 86 min
Note du rédacteur : 4 / 10

L'HISTOIRE

Officiellement, Apollo 17 fut le dernier voyage sur la lune organisé par la Nasa en 1972. La mission Apollo 18, "annulée pour des raisons budgétaires", a en fait eu lieu secrètement l'année suivante. Les images qui en furent rapportées, et qui ont été retrouvées, révèlent une réalité que la NASA essaie de nous cacher depuis 40 ans... C'est pour ça qu'aucun autre astronaute n'y est retourné depuis cette époque.

LA CRITIQUE

Enième docu-fiction d'horreur, "APOLLO 18" pouvait attirer l'attention du spectateur, même blasé, de par son pitch original. Exit les morts-vivants, sorcières ou encore possédés, ici il s'agit d'entités extra-terrestres lunaires.

Un groupe de trois astronautes, en mission secrète sur la lune pour y placer des radars anti-missiles soviétiques (l'action se déroule en pleine Guerre Froide), se retrouvera très rapidement en mode survie, persécuté par une menace aussi invisible que dangereuse.
Gonzalo Lopez-Gallego emballe son premier long-métrage de manière honnête. Techniquement irréprochable, "APOLLO 18" se veut un montage de séquences "réelles" d'époque, provenant des diverses caméras embarquées lors de la mission. Un soin tout particulier a été porté au rendu des images entre autre grâce à des effets de vieillissement de la pellicule, mais aussi grâce à un travail sur la colorimétrie (style Kodachrome). De plus, le film bénéficie d'effets visuels et de décors convaincants.

Hormis la technique, "APOLLO 18" s'avère décevant. Entièrement prévisible, Gonzalo Lopez-Gallego peine à installer un climat d'angoisse. Les acteurs donnent vie à des personnages insipides n'incitant pas à l'empathie. Le rythme mal géré court-circuite la tension, qui à défaut d'aller crescendo, s'estompe au milieu du métrage, une fois le danger révélé. La suite du film n'est qu'une succession d'invraisemblances. Les personnages n'ont de cesse de plonger les pieds joints dans le danger. Pas du tout prenant, "APOLLO 18" est ennuyeux.

Bref, entreprise mercantile surfant sur la vague surexploitée du documenteur, "APOLLO 18" n'est à voir que pour son coté technique.
Note de : 4 sur 10
Publiée le
Apollo 18
Apollo 18Apollo 18Apollo 18Apollo 18

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
Cannibal - 11/03/2012 à 11:26
# 2

Dommage ! c'est ce qui me vient à l'esprit après avoir visionné Appolo 18, car il ne manque pas grand chose pour que cela fonctionne.

Hélas pas grand chose d'un peu de tout ! l'idée était là, la méthode sur-employé, mais qui a déjà fait ses preuves, également. les acteurs corrects, le rythme arrive à se tenir.... mais non ça ne marche pas, j'ai suivi le film sans intérêt et je l'ai presque déjà oublié.

Il manque de la profondeur et surtout d'aller au bout de l'idée... le manque de moyens, flagrant à l'écran, doit y être pour beaucoup et a eu raison du film.

encore une fois, dommage !

Sa note: 4/10
samael666 - 07/03/2012 à 20:00
# 1

Encore un film que j'attendais avec impatience étant friand de ce genre de faux documentaires , une autre grosse déception, bien fait mais au combien ennuyeux difficile a passer au travers...

Sa note: 4/10
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
1 + 3 = ?

Cette page a été vue 2564 fois.