pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Another Earth

ANOTHER EARTH

FICHE | CRITIQUE(S) | PHOTOS (19) | NEWS (1) | DVDS | VIDEOS (3)
Titre original : Another Earth
Réalisé par Mike Cahill
Année : 2011
Pays : USA
Durée : 92 min
Note du rédacteur : 7 / 10

L'HISTOIRE

Rhoda Williams, brillante jeune diplômée en astrophysique, rêve d'explorer l'espace. John Burroughs est un compositeur au sommet de sa carrière qui attend un deuxième enfant. Le soir une autre planète semblable à la Terre est découverte, la tragédie les frappe et les vies de ces étrangers deviennent inextricablement liées l'une à l'autre.

LA CRITIQUE

Pour son tout premier long-métrage, Mike Cahill nous livre un spécimen cinématographique aussi surprenant qu'inclassable, co-écrit avec l'actrice principale, Brit Marling (qui en est également co-productrice).
Entre drame et romance, "ANOTHER EARTH" se déroule à une époque à laquelle nous pouvons facilement nous identifier (le présent ou un futur proche), alors qu'un évènement majeur vient de frapper l'humanité : la découverte d'une planète en tout point similaire à la Terre...

Dans ce contexte science-fictionnel, les destins de Rhoda et de John semblent indissociables. D'abord liés par un accident de voiture tragique, ils le seront à nouveau après les quatre années d'emprisonnement dont a écopé la jeune femme, à présent en quête de rédemption.
Contrairement à ce qu'on aurait pu imaginer, "ANOTHER EARTH" ne propose pas d'effets spéciaux spectaculaires mais s'articule plutôt autour d'une réflexion existentielle sur notre place dans l'univers en tant qu'individu. A travers l'histoire de Rhoda, et face à l'existence d'une « Terre 2 » qui abriterait le double de chacun de nous, ce sont toutes les interrogations qu'une réalité alternative peut inspirer qui se matérialisent, et en premier lieu : une vie meilleure est-elle possible ailleurs ?
Cette problématique revêt un caractère d'autant plus particulier pour Rhoda, qui après avoir vu son rêve se briser, se retrouve en proie à un puissant sentiment de culpabilité, que seul le bonheur du seul survivant du drame parvient à atténuer. En rentrant dans l'intimité de John, et en égayant la vie de cet homme endeuillé qui n'a plus goût à rien, Rhoda tente de laver ses erreurs passées. Et c'est sans doute pour cette même raison qu'elle a abandonné une carrière prometteuse d'astrophysicienne pour se reconvertir en agent d'entretien...

Quelque part entre "MR NOBODY" et "CARGO", "ANOTHER EARTH" laisse poindre l'espoir et la perspective d'une seconde chance, non seulement pour son héroïne (la très jolie Brit Marling), mais aussi pour le musicien à la dérive qu'interprète William Mapother (vu notamment dans la série "LOST").
Tous deux forment un couple improbable et émouvant, qui se contente de peu de dialogue pour se comprendre. C'est justement la grande qualité d'interprétation des deux acteurs qui fait la force de leur relation à l'écran.
Récompensé au dernier festival de Sundance, ce joli film, sobre et introspectif, laisse libre court à l'imagination du spectateur devant la possibilité d'une rencontre avec une réplique de soi...
Note de : 7 sur 10
Publiée le
Another Earth
Another EarthAnother EarthAnother EarthAnother Earth

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
Michelle - 06/10/2011 à 05:56
# 1

Vous pouvez entendre la musique du film 'Another Earth' (la scène scie musicale) sur le site du compositeur: [url] />

Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
5 + 4 = ?

Cette page a été vue 2770 fois.