pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Albator, Corsaire de l'Espace

ALBATOR, CORSAIRE DE L'ESPACE

FICHE | CRITIQUE(S) | PHOTOS (31) | NEWS (3) | DVDS | VIDEOS (3)
Titre original : Space Pirate Captain Harlock
Réalisé par Shinji Aramaki
Année : 2013
Pays : Japan
Durée : 115 min
Note du rédacteur : 6 / 10

L'HISTOIRE

2977. Albator, capitaine du vaisseau Arcadia, est un corsaire de l'espace. Il est condamné à mort, mais reste insaisissable. Le jeune Yama, envoyé pour l'assassiner, s'infiltre dans l'Arcadia, alors qu'Albator décide d'entrer en guerre contre la Coalition Gaia afin de défendre sa planète d'origine, la Terre.

LA CRITIQUE

Personnage imaginé par le mangaka Leiji Matsumoto qui a bercé l'enfance de tous les trentenaires dignes de ce nom, Albator (Harlock – ou Herlock – en version originale japonaise) a aujourd'hui droit à sa toute première adaptation en film d'animation entièrement réalisé en images de synthèses – et 3D.
A première vue, ce "SPACE PIRATE CAPTAIN HARLOCK" conserve bel et bien l'esprit général de la série (ou plutôt du manga décliné en séries, OAV, films...), tout en optant pour une histoire inédite dans une atmosphère résolument plus sombre. On y renoue avec quelques uns des fidèles équipiers du pirate de l'espace (dont une Kei/Nausicaâ tout droit sortie d'un hentai), ainsi qu'avec le mythique Arcadia/Atlantis aux allures de vaisseau fantôme gigeresque maudit qui inspire à la fois crainte et respect.

On y retrouve également le propos écolo mais surtout le désir ardent de liberté du fougueux capitaine, plus ténébreux et mystérieux que jamais, qui n'a de cesse de parcourir les confins de la galaxie et de se battre pour que les humains exilés puissent un jour vivre en paix sur la planète idéale et peut-être même regagner la Terre...
Et c'est à travers l'aventure du jeune Yama (d'abord infiltré à bord de l'Arcadia pour le compte de la coalition Gaia, qui se ralliera finalement à la cause d'Albator), que les spectateurs pourront apprécier le réalisme époustouflant des images, véritable prouesse technique saluée par James Cameron en personne. Esthétiquement, le spectacle en met plein la tronche et l'on assiste avec enthousiasme aux ballets des vaisseaux et aux batailles intergalactiques orchestrées par certains des personnages de notre enfance qui prennent littéralement vie sous nos yeux, notamment grâce au procédé motion capture.

En dépit de ses indéniables qualités visuelles, le film d'animation de Shinji Aramaki ("STARSHIP TROOPERS : INVASION", "APPLESEED EX MACHINA") souffre d'une intrigue pour le moins confuse – l'univers animé étant déjà suffisamment truffé d'incohérences, notamment sur le plan chronologique –, dont les enjeux ne sont pas toujours évidents à saisir et dans laquelle les retournements de situation s'enchaînent sans jamais réellement toucher la fibre émotionnelle du spectateur, le laissant plus souvent perplexe que captivé...
En outre, difficile pour les nostalgiques de retrouver dans ce "SPACE PIRATE CAPTAIN HARLOCK" le charme de l'animé, les personnages manquant singulièrement de consistance et le corsaire culte le plus sexy du comos n'étant relégué qu'au second plan. Par ailleurs, malgré toute la tension dramatique que les scénaristes ont tenté d'injecter dans le récit, la force des liens qui unissent traditionnellement nos héros y fait cruellement défaut, faisant de ce reboot un film beau mais froid. Reste qu'Albator a quand même la classe ultime !!
Note de : 6 sur 10
Publiée le
Albator, Corsaire de l'Espace
Albator, Corsaire de l'EspaceAlbator, Corsaire de l'EspaceAlbator, Corsaire de l'EspaceAlbator, Corsaire de l'EspaceAlbator, Corsaire de l'EspaceAlbator, Corsaire de l'EspaceAlbator, Corsaire de l'EspaceAlbator, Corsaire de l'Espace

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
Aucun commentaire pour l'instant.
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
5 + 6 = ?

Cette page a été vue 7143 fois.