pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film After Ate

AFTER ATE

FICHE | CRITIQUE(S) | PHOTOS (10) | NEWS | DVDS (1) | VIDEOS
Réalisé par Jason De Groote
Ecrit par Chris Bavota
Année : 2003
Pays : Canada
Durée : 10 min
Note du rédacteur : 6 / 10

L'HISTOIRE

Mark et Diane se réfugient dans la salle de bain de leur maison, infestée de morts-vivants.
La seule chose qui les sépare d'une mort certaine est la porte en bois de l'entrée qui ne tiendra sûrement pas longtemps...

LA CRITIQUE

Huit ans après son premier court métrage "HAPPINESS IS A WARM GUN" en 1996, Jason DeGroote revient derrière la caméra pour tourner un nouveau court, "AFTER ATE", d'après un scénario de Chris Bavota.

Après une brève introduction, l'action prend vite place dans une petite salle de bain, où Mark et Diane tentent de repousser les assauts de zombies ayant investi la maison toute entière.
Cette scène, l'unique du court, donne l'impression d'avoir été extraite d'un long métrage puisque le spectateur n'a aucune indication sur l'identité des zombies, ni sur les circonstances de leur présence.
Malgré cette singularité dans le scénario, on se prend vite au jeu, happé par cette atmosphère de huit clos suffocante qui n'est pas sans rappeler le cultissime "LA NUIT DES MORTS VIVANTS". Ici, la tension est à son comble puisque le métrage est tourné dans une pièce étroite au décor minimaliste, ayant pour seule issue de secours une minuscule fenêtre... Mais malheureusement pour notre couple, en regardant par cette fenêtre, Mark s'aperçoit bien vite que la maison est totalement encerclée par ces morts-vivants sortis de nulle part, et les chances de survie s'amenuisent à chaque seconde... Dommage que cette unique scène d'extérieur soit si furtive, et laisse un peu le spectateur sur sa faim !

Egalement à regretter, le jeu de Marcia MacDonald (Diane) dont c'est la première apparition cinématographique, et qui reste peu crédible tout le long du film, contrairement à Kel Salerno qui interprète à merveille le rôle de Mark, personnage au tempérament coriace, prêt à tout pour survivre et sauver sa compagne.

Un court-métrage de qualité à la réalisation soignée et aux effets gores bien réalistes, qui manque cependant de matière et donne une impression d'inachevé.
Note de : 6 sur 10
Publiée le
After Ate
After AteAfter AteAfter AteAfter AteAfter AteAfter Ate

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
Aucun commentaire pour l'instant.
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
4 + 4 = ?

Cette page a été vue 5219 fois.