pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film 2 Soeurs

2 SOEURS

Titre original : Janghwa, Hongryeon
Réalisé par Ji-woon Kim
Ecrit par Ji-woon Kim
Année : 2003
Pays : South Korea
Durée : 115 min
Note du rédacteur : 7 / 10

L'HISTOIRE

Après une longue absence, deux adolescentes, Su-mi et sa jeune soeur Su-yeon, reviennent dans la demeure familiale, grande maison isolée à la campagne. Ramenées par leur père, le discret Mu-hyun, elles sont accueillies par leur belle-mère, Eun-joo, dont le comportement, à la fois courtois et extraverti, suscite des réactions épidermiques chez les deux soeurs.
Su-mi fait preuve d'une attitude méprisante et rebelle envers cette femme qu'elle semble haïr, tandis que Su-yeon, au caractère plus effacé, demeure très craintive en sa présence.
Le malaise ne cesse de croître entre les membres de cette famille, dès le premier dîner censé fêter le retour des jeunes filles. A la nuit tombée, Su-yeon, persuadée que quelqu'un a tenté de pénétrer dans sa chambre, se réfugie, terrorisée, dans celle de sa soeur. Après plusieurs évènements étranges, les rapports entre la belle-mère et les deux filles s'enveniment cruellement.
Machination ou présence surnaturelle dans la maison ? La réponse pourrait être aussi effrayante qu'inattendue...

LA CRITIQUE

Après avoir donné dans la comédie avec "THE FOUL KING" et "THE QUIET FAMILY" (que Takashi Miike a remaké avec son "HAPPINESS OF THE KATATURIS"), Ji-woon Kim signe son second métrage horrifique, un an après "MEMORIES", l'un des segments du premier volet de "THREE". Si dans "A TALES OF TWO SISTERS", l'ambiance glauque de "MEMORIES" n'est pas loin, ce film hybride, entre drame psychologique et épouvante, explore le thème de la folie avec un esthétisme hors du commun. Chaque détail a son importance, une précision qui prend tout son sens au fil des visionnages de ce long-métrage, dont le scénario tortueux est assez difficile à débroussailler du premier coup...

Dès le début, une mélancolie ambiante pose les bases de l'atmosphère sinistre qui règne au sein de cette famille si singulière. Une famille qui vient de vivre un drame traumatisant, en particulier pour les deux jeunes sœurs Su-mi et Su-yeon, qui grâce à une complicité fusionnelle -parfois ambiguë- tentent de se protéger contre cet environnement familial malsain et sans harmonie. La personnalité complexe des personnages se dessine... une Su-mi protectrice vis-à-vis de sa jeune sœur fragile, un père étrangement effacé et une effrayante marâtre sournoise, manipulatrice et ambivalente qui déteste ses belles-filles.
Tout cela ressemble fort à une banale histoire familiale, jusqu'à l'apparition du fantôme de la défunte mère des deux sœurs dans les recoins de ce manoir austère, théâtre de phénomènes étranges depuis leur retour... Un huis clos oppressant s'installe alors, autour d'un lourd secret de famille, dont le placard de la chambre de Su-yeon semble renfermer la clé... Au fil du film, des éléments de réponses nous sont suggérés, jouant insidieusement sur l'état mental d'une Su-mi rongée par la mort de sa sœur, dont elle se sent obstinément responsable. Un souvenir qui la hante au point qu'elle projette son sentiment de culpabilité à travers fantôme (?) et adversaire "imaginaire"...

Librement inspiré de "JANGHWA HONGRYEON" (littéralement Rose et Fleur de Lotus, soit les prénoms respectifs des deux soeurs), une vieille fable populaire coréenne de tradition orale, "A TALES OF TWO SISTERS" met définitivement l'accent sur l'esthétisme. Les décors somptueux emprunts d'une nostalgie envoûtante, entre tradition coréenne de la fin du 19ème siècle et mobilier occidental, jouent un rôle essentiel, rappelant au passage les couleurs au charme désuet du "IN THE MOOD FOR LOVE" de Wong Kar Wai.
Une flopée de petits détails visuels montre que ce long-métrage a fait l'objet d'un travail soigné et minutieux : les papiers peints fleuris symbolisant les prénoms des deux jeunes filles, le rappel insistant de la couleur rouge qui semble annonciateur d'un évènement tragique...
Le cycle menstruel, passage de l'adolescence à l'âge adulte, semble être un tremplin à la schizophrénie et aux hallucinations de Su-mi. Entre cauchemar surnaturel et réalité aliénante, "A TALES OF TWO SISTERS" offre quelques scènes assez effrayantes, comme le passage de la crise convulsive de la belle-sœur, celui du placard, ou encore la confrontation violente entre Su-mi et Eun-joo.... Les rares dialogues ajoutés à une bande son et des effets sonores à la fois tristes et angoissants renforcent la tension palpable qui règne tout au long du métrage.

Un film déroutant qui demande un effort de réflexion de la part du spectateur et prête inévitablement à diverses interprétations... Malheureusement, certaines zones d'ombre subsistent, notamment concernant le passé de la famille, l'arrivée de Eun-joo dans le foyer et les raisons du décès de la mère des deux filles. On aura parfois du mal à saisir les véritables intentions du réalisateur, maître dans l'art de la confusion, néanmoins les suppléments de ce DVD vous donneront peut-être quelques éléments de réponse...
A noter que "A TALES OF TWO SISTERS" a reçu, entre autres, le Grand Prix du Jury au festival du film fantastique de Gerardmer en 2004 et devrait faire prochainement l'objet d'un remake US ...
Note de : 7 sur 10
Publiée le
2 Soeurs
2 Soeurs2 Soeurs2 Soeurs2 Soeurs2 Soeurs

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
LanLan - 07/09/2012 à 09:14
# 17

Oulala oui !
Je ne sais pas d'où sort ce résumé mais je vais corriger, merci !

bion-able - 06/09/2012 à 12:03
# 16


Le résumé commence mal, le cadre du film n'est pas "au Japon" mais en Corée m'enfin bon ... En réalité c'est précisé nul part, mais comme l'auteur et les acteurs sont coréens, et que l'histoire est issue d'un livre-conte coréen : je vois pas d'ou sortirait le "au Japon"

Non c'est en Corée ...

Pour le reste c'est un film vraiment excellent

Sa note: 10/10
fryïä - 14/02/2010 à 15:35
# 15

je cherche aussi la musique du films si quelqu"un la !

Sa note: 7/10
yoyo - 05/01/2010 à 18:22
# 14

bon je vais vous expliquer, vu que même l'auteur du post a pas compris le scénario :-P
c'est un film qui se regarde deux fois pour le comprendre.

La mère des deux jeunes filles est morte après s'être suicidée.

à la scène finale, on voit la belle mère qui a laissé mourir sua-yon, (la jeune soeur de su-mi), qui est décédée tragiquement écrasée par une armoire (de sua-yon je parle).

Su-mi, la grande sœur de sua-yon, comprend, qu'il est arrivé quelque chose à sua-yon, et que la belle-mère le savait pertinemment, mais que cette dernière n'a même pas aidé la jeune-fille, écrasée par l'armoire.

Su-mi va donc être profondément bouleversée au point de développer une schizophrénie très puissante où elle incarnera psychiquement su-mi (elle-même, la jeune soeur qui a su que sa belle-mère a laissé mourrir sua-yon) et son deuxième personnage "psychique" est celui de la belle-mère.

elle va donc tenter de sauver sa petite soeur sua-yon (qui est en vérité décédée mais dont elle voit le fantôme) des mains de son abominable belle-mère (qui est vérité su-mi elle même, car elle est schizophrène....)

Su-mi est donc tiraillée psychiquement entre ces deux personnages et ce film nous livre la souffrance qui l'enfonce de jour en jour dans une spirale infernale, jusqu'à son internement en psychiatrie; elle se sent coupable d'avoir laissée mourrir sa petite soeur et de ne pas l'avoir tirée des mains de son abominable belle-mère.

Sa note: 9/10
Alej - 04/12/2009 à 18:53
# 13

J'aii été scotché dans el film , j'ai adorer , j'aii pleuré a la fin avec la chanson làà (je trouve pas la chanson quii pourez m'aider a la trouver) , mais....JAI RIEN COMPRIS , RIEN DE RIEN a part que les coupables de la mort de Su-yoan sont la belle mère et Su-mi , mais le reste ....U_U j'ai tellement de questions que sa finiri jamais.. j'en ai o moins 20 =p
Breff mais siinon j'ai aimé mais j'aurai adorer si je comprenais .

Sa note: 9/10
sammurchison - 01/11/2009 à 11:59
# 12

En fait c'est pas au japon, c'est en corée du sud. Et l'ainée ne tue pas sa soeur.

Sa note: 7/10
Ank00 - 01/06/2009 à 00:08
# 11

Franchement ce film est magnifique , et la fin ausi est triste et belle , rien dautre a dire a par ke ce film est sublime

Sa note: 10/10
ZombiemanZombieman - 15/11/2008 à 20:34
# 10

J'ai trouvé ce film très lourd et très pompeux. Le twist final est complètement tiré par les cheveux. On fait dans la surenchère.
Cependant, je ne peux oublier l'ambiance, le jeu des actrices (absolument sublimes) et la musique.
Dans la forme, le film est grandiose.
Dans le fond, j'ai beaucoup plus de réserves.
6/10

Captain Spaulding - 07/08/2008 à 20:50
# 9

effectivement le film est tres long a se mettre en route, il faut le regarder apres avoir fait une bonne sieste et pas avant c'est certain.
l'histoire reste tres interessante. les personnages ne sont pas beaucoup exploité et ca aurait justement permis de combler les vides.

mme.jeanemme.jeane - 26/07/2008 à 16:49
# 8

sympa 2 soeurs. bien torturé quand mème ! et bien flipant sur certaines scènes . moi je l'aime bien ce film !

Dadoucheka - 12/06/2008 à 15:03
# 7

Mouais il est pas trop toque mais bon ils auraient pu mieux faire...

minidouminidou - 27/05/2008 à 22:10
# 6

pas terrible mais ... ça passe

6/10

Gama08Gama08 - 23/04/2008 à 12:05
# 5

Assez long à démarrer mais pas mal flippant... Plus de scènes chocs n'aurait pas été un mal... A préférer un bon vieux Ring (l'original bien sûr...)

Sa note: 6/10
jodimmu - 30/01/2008 à 18:51
# 4

Pour moi c'est un chef d'oeuvre mais plus un film dramatique et psychologique que d'horreur , et il existe plusieur interpretation de l'histoire surtout 2 mais bon pour sa faut se renseigné mais je l'ai pas trouvé si incompréhensible et c'est peut etre moi qui ai mal compris mais ds la critique je crois qu'on dit un moment que l'ainé assassine sa cadette mais j'ai jamais vu sa ds le film. Et je le trouve pas incohérent, c'est juste une fille qui raconte a son psy sa vision des évenements a sa façon en déclarant sa belle mere comme coupable et elle de meme de pas avoir pu la sauvé.

Sa note: 10/10
cachecoeur - 20/01/2008 à 23:04
# 3

Imbroglio de l'intrigue,des états psychologiques des personnages.Domage,une approche plus simple du scénario aurait fait de ce film un support intéressant.

Sa note: 5/10
cendrillon is deadcendrillon is dead - 22/12/2007 à 02:34
# 2

pas mal

Sa note: 6/10
purpleangels - 05/11/2007 à 19:55
# 1

film deroutant et sympa a voir pour ceux qui aiment le cinema asiatique

Sa note: 8/10
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
3 + 2 = ?

Cette page a été vue 9263 fois.