pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film 11-11-11

11-11-11

Titre original : 11-11-11
Réalisé par Darren Lynn Bousman
Année : 2011
Pays : USA | Spain
Durée : 90 min
Note du rédacteur : 2 / 10

L'HISTOIRE

Une organisation focalisée sur la récurrence des nombres 11:11 autour de nous prédit que la dernière des 11 portes du paradis s'ouvrira pour 49 minutes le 11 novembre 2011.

LA CRITIQUE

Le onze novembre deux mille onze, ou le jour où la terre continua de tourner...

Alors oui, on aurait pu qualifier "11-11-11" de thriller fantastique d'épouvante-horreur mystico-américano-espagnol, et d'ailleurs, il l'est, à quelques adjectifs près, sur Allociné, c'est dire ! Mais un seul mot eut pu le qualifier à la perfection : laborieux. Et quand je dis laborieux, je ne pèse pas mes mots puisque la vérité est bien pire. Explications.
En premier lieu, il est commis par Darren Lynn Bousman, le bien nommé sur ce coup là, qui réalisa de 2005 à 2007 et dans l'ordre "SAW II", "III" et "IV", ainsi que le remake, en 2010 - l'humour en moins - du "MOTHER'S DAY" de 1980 produit par l'écurie Troma et réalisé par Charles Kaufman, frère de l'illustrissime Lloyd. Non pas que ces trois SAW précisément ou que ce remake furent particulièrement mauvais, du tout. On aurait pu d'ailleurs penser qu'avec eux, il avait fourbi ses armes... Que nenni !

Car là où Jigsaw tirait sadiquement et sournoisement les ficelles de sa justice toute personnelle, ici c'est avec des amarres de supertanker manié par le roi des Kong que l'homme bouse tisse sa toile narrative, à l'instar d'un certain reboot arachnéen sorti il y a peu. Au menu, scénario écrit à la truelle, aux retournements qui ne chavireront que vos estomacs de ciné-gourmets et au twist (spoiler ha ha !) tout pourri (même pour ceux qui, distraits ou assoupis, ne l'auraient pas vu venir à des kilomètres), choix esthétiques douteux dont, pour citer quelques exemples accablants, l'usage des plus subtils et ad nauseam d'ambiances bleues et oranges, voire les deux mêlées... apparitions de fantômes sur écrans vidéos en veux-tu en voilà des plus éculées et téléphonées, le tout à grands renforts d'effets sonores (les qualifier de musicaux conférant à la faute de goût) bien appuyés, au service d'interprètes qui jouent la fin du film dès son début, quand ils daignent jouer....
D'autant plus fâcheux lorsqu'on bénéficie de ce cher Timothy Gibbs qui prête ses traits à l'impitoyable Max Payne (dans les épisodes 2 et 3 du jeu éponyme), ce qui relance une polémique toute personnelle entamée entre autres avec Jack Black/"KUNG-FU PANDA" : qui possède au final la meilleure qualité de jeu ? L'avatar numérique ou l'être incarné ? Mais laissons cette troublante question flotter dans l'air un instant tel un ongle numérique incarné et passons à ce non moins cher Michael Landes qui joue dans la présente bouse le frère cureton de Gibbs et qui, pour le coup, est égal à lui-même : toujours aussi mauvais, dépourvu d'épaisseur et suintant la fourberie comme à ses débuts, il y a 20 ans (déjà !), en Jimmy Olsen dans la saison une de "LOIS ET CLARK, LES NOUVELLES AVENTURES DE SUPERMAN".

En définitive donc, je vous dispense, chers lecteurs-cinéphiles-dévédévores, de cette heure trente six de mauvais vin de messe qui vous laisserait tout ballonné, la langue chargée, les yeux qui piquent, j'en passe et des bien pires... et je vous engage pour la peine à revisiter l'excellent "PROPHECY" (1995) de Gregory Widen avec Christopher Walken, Elias Koteas, Eric Stoltz, Virginia Madsen, Viggo Mortensen, Amanda Plummer... Rien que ça ! Pour votre plus grande damnation. Amen !
Note de : 2 sur 10
Publiée le
11-11-11
11-11-1111-11-1111-11-1111-11-11

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
jaimelaviande - 31/07/2012 à 13:30
# 1

ahaha!! Bonne chro qui donnerait presque envie de le voir rien que pour constater l'étendue des dégâts!!

Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
2 + 3 = ?

Cette page a été vue 3258 fois.