EN

pixel
Retour à l'accueil >

Filmographie de Claudio Ruffini

Filmographie de : Claudio Ruffini


Actrice / Acteur :

BRIGADE SPéCIALE, de Umberto Lenzi, 1976
Désavoué par sa hiérarchie, le commissaire Tanzi doit quitter Milan. Sommé de respecter la loi et le protocole en matière de procédures, on tente de lui faire la leçon sur ses méthodes brutales, jugées par trop expéditives. Sa mutation à Rome où sévit un psychopathe de la pire engeance, Vincenzo Moretto dit « Le Bossu », ont raison de ces bonnes résolutions....


BRUTE, LE COLT ET LE KARATé, LA (La brute, le colt et le karaté), de Antonio Margheriti (as Anthony M Dawson), 1974
Un spécialiste des arts martiaux se joint à un as de la gâchette à la recherche d'un trésor convoité par de nombreux bandits....


THE ARENA, de Steve Carver (english version), 1974
...


CONDAMNéES à L'ENFER (La vie sexuelle dans une prison de femmes), de Rino Di Silvestro, 1973
...


POLICES PARALLèLES EN ACTION (Polices parallèles), de Sergio Martino, 1973
...


TEDEUM (Te deum), de Enzo G Castellari, 1972
...


QUAND LES COLTS FUMENT... ON L'APPELLE CIMETIèRE, de Giuliano Carnimeo (as Anthony Ascott), 1971
Deux frères quittent la côte Est des Etats-Unis, où ils effectuaient leurs études, pour retrouver le Far West et son impitoyable loi du plus fort. A peine arrivés, ils tombent sur des bandits mais ils sont secourus par un mystérieux samaritain... ...


DEEP WEST (On m'appelle Alleluia), de Giuliano Carnimeo (as Anthony Ascott), 1971
...


DJANGO THE BASTARD (La horde des salopards), de Sergio Garrone, 1969
...


AVEC DJANGO, LA MORT EST Là, de Antonio Margheriti (as Anthony Dawson), 1968
Après s'être emparé d'un trésor, Django voit les membres de sa bande décimés par un mystérieux assassin. Après plusieurs morts violentes, le périple de Django pour châtier les meurtriers se transforme en chemin de croix......


GRAND SILENCE, LE (Le Grand Silence), de Sergio Corbucci, 1968
Dans la province de l'Utah, aux Etats-Unis. Le froid extrême de cet hiver 1898 pousse hors-la-loi, bûcherons et paysans affamés à descendre des forêts et à piller les villages. Les chasseurs de prime abusent de cette situation. Le plus cruel se nomme Tigrero. Mais un homme muet, surnommé "Silence", s'oppose bientôt à eux......


SAMOA, FILLE SAUVAGE (Samoa, fille sauvage), de Guido Malatesta, 1968
Une expédition part pour une région inexplorée de la jungle de Bornéo à la recherche de diamants. Elle y rencontre Samoa, une blanche adoptée par une tribu, laquelle vénère les diamants comme des pierres sacrées......


MORT éTAIT AU RENDEZ-VOUS, LA (La mort était au rendez-vous), de Giulio Petroni, 1967
...


KRIMINAL, de Umberto Lenzi, 1966
Alors qu’il devait être pendu à cause de ses nombreux méfaits, dont, le plus gros, le vol de la couronne d’Angleterre, Kriminal parvient à s’évader. C’est en fait l’inspecteur Milton qui a organisé l’évasion, dans le but de remettre la main sur le joyau. Le génie du crime se rend compte de la supercherie, se volatilise, et organise un plan pour dérober un lot de diamants. Sans le savoir, le criminel au costume de squelette...


TRIOMPHE D'HERCULE, LE (Le triomphe d'Hercule), de Alberto De Martino, 1964
Milo, un tyran sanguinaire, assassine lâchement un brave roi grec qui voulait l’empêcher de commettre de nouveau méfaits. Milo s’empare donc du pouvoir avec l’aide de sa mère, Parsifae, laquelle détient un poignard magique capable d’évoquer une petite troupe de guerriers inhumains à la peau dorée ayant chacun la force de cent hommes. Les pauvres villageois exploités demandent donc l’aide d’Hercule......