okokokokokokokokokok Amer (2009) - Hélène Cattet, Bruno Forzani

pixel
Retour à l'accueil > Database >

Amer

AMER (2009)

Une petite fille effrayée par une villa trop silencieuse.
Une adolescente attirée par de mystérieuses présences rôdant dans son village.
Une femme qui revient défier ses fantômes sur les lieux de son enfance.
Les trois âges clés de la vie tourmentée d'Ana. Entre désirs, réalité et fantasmes.

Titre original : AMER
Réalisateur(s) : ,
Scénariste(s) :
Genre(s) : Horror, Thriller  
Durée : 90 min | 90 min Année : 2009Pays : France | Belgium Langue(s) : French Couleur : Color Ratio : 235 : 1
Son : Dolby Digital
Sortie France : 2010-03-03Sortie US : 2011-10-04
Autre(s) Titre(s) :
Argentina (festival title) - Amer
Brazil (festival title) - Amargo
Brazil (festival title) - Sofrido
Germany (DVD title) - Amer - ein Albtraum aus Angst und Begierde
Hungary - Bűverő
USA (festival title) - Amer
Acteurs :
Cast 
Ana enfant
Ana adolescente (as Charlotte Eugène Guibbaud)
Ana adulte
La mère
Le taximan
Le père
La grand-père mort
Nono, l'adolescent
La silhouette
Graziella
L'épicier
L'épicière
L'agriculteur /L'homme à la voiture rouge
Éboueur
Ëboueur
L'embaumeur
La vieille dame derrière le rideau
Motard
Motard
Motard
Motard
Motard
Motard
Motard
Motard
Motard
Motard
Motard
Motard
Motard
Motard
Motard
Motard
Motard
Motard
Motard /Passager dans le train (as Juan Fontes Salinas)
Motard /Passager dans le train
Passager dans le train
Passager dans le train
Passager dans le train
Passager dans le train
Passager dans le train
Passager dans le train
Amer

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
captain-spaulding - 30/10/2010 à 12:40
# 2

Le film ressemble en effet à un hommage au giallo dans son troisième tiers et quelques idées restent intéressantes d'un point de vue visuel au début du métrage. Le problème d'amer réside dans le fait que sa deuxième partie se résume à ni plus ni moins qu'une succession de plans totalement incompréhensibles et sans aucune cohérence, quand ils ne flirtent pas avec le ridicule (non mais c'est quoi cette histoire de *** avec un peigne dans la baignoire???!!!). On ne parvient plus à partir de ce moment à comprendre ou les deux réalisateurs ont voulu en venir (Peut etre une vague histoire de découverte de la sexualité du personnage principal? si tant est que l'œuvre ai réellement un but...) si ce n'est à afficher leurs influences arty et leurs "prétentions" autheurisantes. Le film parait du coup interminable, et deviens soporifique passé sa première partie. Seul le derniers tiers viendra sortir le spectateur de sa torpeur, et c'est bien dommage, car l'œuvre possède des atouts indéniables à la base, qui sont littéralement plombés par cet interminable second tiers.
En résumé Amer aurai surement fait un excellent court métrage, ou aurait pu etre un grand film son deuxièmes acte avait été moins prétentieux, vraiment dommage

Sa note: 4/10
lirandellirandel - 22/01/2010 à 20:38
# 1

"Hélène Cattet et Bruno Forzani ont accouchés d'une œuvre atypique et iconoclaste dans le paysage du cinéma mondial (oui carrément) et c'est déjà énorme."
cela me suffit à me convaincre de le voir...

Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
Votre note (sur 10) :
6 + 5 = ?

Toutes les informations proviennent du site http://www.imdb.com

Cette page a été vue 5070 fois.