Demons

-> Le gros Gore qui tache et les films dégueux à vomir

Messagepar jigsaw » 11 Juillet 2009, 12:57

Ben, le 2 il est surtout bien moins soigne et mega ringue...( Rrrrrrrah ces bodybuilders debiles et zombifies qui n'ont que le visage peint en vert ... :P J.A. LAZER? je te vois !!!!) :D


:freddy: :candyman: :hannibal: :jason: :chucky: :leather: :mike: :pinhead:
JIGSAW,le sadique a la k7 RARE .. [/URL]
:http://videohistory.unblog.fr/
Avatar de l’utilisateur
jigsaw
Oh My Gore ! Fan
 
Messages: 1109
Inscription: 13 Septembre 2008, 22:11
Localisation: 13

Messagepar ottorivers » 11 Juillet 2009, 14:37

Remis dans le contexte de l'époque c'etai des films pas si mal et vachement gore. Avec le temps on retient plus le coté cheap, mais c'est toujours un bon délire. Simple, con mais jouissif.
Lamberto a tourné beaucoup de merdes quand même. Ces films sont dans les meilleurs, avec le surtout dementiel MACABRO et quelque gialli sympa aussi. Le reste....
Image

Les Blogs d'Otto: Raretés et AbsurditésVIDEOTOPSY
l'Etendard Sanglant
Avatar de l’utilisateur
ottorivers
Nice Mo Fo
 
Messages: 3823
Inscription: 06 Novembre 2008, 15:00

Messagepar jigsaw » 11 Juillet 2009, 16:53

BLASTFIGHTER est pas mal aussi...sinon c'est que du telefilm...

:freddy: :candyman: :hannibal: :jason: :chucky: :leather: :mike: :pinhead:
JIGSAW,le sadique a la k7 RARE .. [/URL]
:http://videohistory.unblog.fr/
Avatar de l’utilisateur
jigsaw
Oh My Gore ! Fan
 
Messages: 1109
Inscription: 13 Septembre 2008, 22:11
Localisation: 13

Messagepar Killjoy » 12 Juillet 2009, 16:32

ottorivers @ 11.07.2009 à 15:37 a écrit: , avec le surtout dementiel MACABRO


que j'ai la chance de posséder ! en VHS collection V.I.P. !
vu il y a une dizaine d'années, et c'est un chef d'oeuvre
La jaquette indique même "le film qui a terrorisé Dario Argento" !

si seulement un éditeur pouvait le sortir avec la VF ! :rolleyes:
Avatar de l’utilisateur
Killjoy
HorrorDetox
 
Messages: 15664
Inscription: 14 Novembre 2003, 13:15

Messagepar jigsaw » 12 Juillet 2009, 20:55

recemment j'ai chope les 2 affiches d'epoque, la seconde est naze mais la premiere est toujours aussi sublime!!! :rolleyes:

:freddy: :candyman: :hannibal: :jason: :chucky: :leather: :mike: :pinhead:
JIGSAW,le sadique a la k7 RARE .. [/URL]
:http://videohistory.unblog.fr/
Avatar de l’utilisateur
jigsaw
Oh My Gore ! Fan
 
Messages: 1109
Inscription: 13 Septembre 2008, 22:11
Localisation: 13

Messagepar SUSPIRIA » 12 Juillet 2009, 21:05

Entièrement d'accord avec Killjoy, MACABRO reste le chef-d'oeuvre de Lamberto Bava avec une putain d'ambiance macabre et un bon scénar qui maintient le suspense jusque la fin. Un peu dommage d'ailleurs que la toute dernière scène digne d'un nanar entache un peu le plaisir particulièrement jouissif éprouvé durant toute la durée du métrage.

Moi aussi je possède la vhs VIP !!! :) (je l'ai depuis copié sur DVD +R)
SUSPIRIA
BRUNO MATEI
 
Messages: 4055
Inscription: 30 Avril 2004, 06:35

Messagepar Killjoy » 02 Avril 2012, 20:23

DEMONS
Aka DEMONI
De Lamberto Bava
Italie
1985
produit par Dario Argento via DACfilms
avec Urbano Barberini, Natasha Hovey, Bobby Rhodes, Nicoletta Elmi, Michele Soavi
Synopsis :
Un mystérieux individu à moitié masqué distribue des tracts dans le métro…
Il s’agit en fait d’une invitation pour la diffusion d’un film dans un cinéma flambant neuf situé dans le centre ville…
Pour l’inauguration de la salle multiplex sont invités un panel de gens, représentatif d’un public plutôt large…
A peine le film débuté, une spectatrice est prise d’un malaise et va aux toilettes du cinéma…
Une énorme pustule pousse dans son cou et très vite elle se retrouve transformée en une sorte de zombie (ceci suite à une blessure due à une égratignure lorsqu’elle mit un masque exposé à l’entrée avant la projection du film !).
Puis tout part en vrille, la femme démone zombifiée agresse tous ceux et toutes celles qui lui tombent dessus et bientôt c’est la panique totale !
Tout le monde essaie de fuir mais les portes de sortie sont condamnées !
S’engage alors une course contre la montre avec un seul et unique but : sauver sa peau et ne pas être contaminé !
Mon avis :
On est en pleine âge d’or du cinéma d’exploitation transalpin, à l’époque où Argento produisait des films friqués bourrés d’action mais à l’intrigue minimaliste, mais où tout fonctionne à fond !
« Demons » ça n’arrête pas une seconde, de l’action, du gore et des rebondissements et surtout un GRAND suspense !
Coincés comme des rats dans une cage, les protagonistes de l’histoire vont devoir se démêler de la merde dans laquelle ils se sont mis ! et ce, au plus grand plaisir sadiquement coupable du spectateur !
Rien ne nous est épargné : poursuite en moto avec sabre, aveugle aux yeux crevés, démon vomissant sur sa victime, ça y va sec niveau gore cradingue !
Et on ne s’ennuie jamais !
Lamberto Bava, honnête artisan du bis, est à son apogée !
Et n’oublions pas les scores heavy metal qui amplifient la violence et provoquent même des passages jubilatoires ! (« Everybody Up » de Saxon tombe à pic dans la poursuite à moto où tout part en vrille !)…
Bien sûr subsistent pléthore d’incohérences (surtout l’hélicoptère qui a atterri dans la salle connexe, qu’est ce qu’il venait faire là ? et l’attente interminable de la prostituée aux toilettes avant sa transformation quoique au timing ça pourrait passer !), bref tout est un peu bancal et anachronique et pourtant on sort de là rasséréné et content d’avoir passé un bon moment d’horreur !
Aux frontières entre nanar et film traditionnel « Demons » possède une grande efficience dans sa dynamique et obtint un beau succès (surtout dans les videoclubs), preuve de son habileté certaine et de sa capacité indéniable à rameuter un large public fan de films d’horreurs !
Esthétiquement parlant, il y a de très belles trouvailles (notamment un travail sur les ombres des démons courant dans l’obscurité !) et une grande recherche dans la tension et le sentiment de piège, d’enfermement…
Fun, speed et bien gorasse, « Demons » est un must à posséder impérativement !
DEMONS 2
Aka DEMONI 2, L’incubo Ritorno
Italie
1986
produit par Dario Argento via DACfilms
avec Asia Argento, Bobby Rhodes et Dario Argento
Synopsis :
Sally, une jeune fille bo bo friquée, invite ses amis à sa soirée d’anniversaire…
Après une engueulade avec son compagnon, elle s’enferme dans sa chambre alors que tous ses potos font la teuf !
Sorti de nulle part, un zomblard sort de l’écran de sa télé et la contamine !
Très vite c’est le massacre, tous les convives sont égorgés ou sauvagement mutilés et cela se répand dans l’immeuble entier !
Un jeune couple dont la femme attend un bébé, une vieille avec son chien, un gamin seul chez lui, une honnête famille, des amateurs de culturisme, tout le monde va devoir se serrer les coudes pour survivre et sauver sa peau !
Mais quelle peut être l’issue de cette tour infernale ?
Toutes les sorties vers l’extérieur sont verrouillées !
Une seule solution : passer par le toit et descendre en rappel !
Mon avis :
Suite du premier mais indirecte et ne reprenant pas du tout où le précédent s’était arrêté, « Demoni 2 » en est plutôt une relecture avec un support différent : ici ce n’est pas d’une salle de cinéma que jaillissent les démons mais d’un écran de télévision !
L’efficacité est belle et bien toujours là et le sentiment de piège et d’enfermement quadruplé et complètement omniprésent (nous sommes à l’intérieur d’une tour !)…
Cette fois ci la contamination se fait beaucoup plus rapidement et chaque étage de l’immeuble se voit contaminé en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire !
« Ring » 21 ans plus tôt avec l’idée folle de la sortie du monstre tueur par un écran de télévision, « Demons 2 » tient bien la route et fonctionne à plein régime niveau action, tout comme son prédécesseur !
Encore une fois un suspens garanti et garant de l’intérêt que l’on portera à l’intrigue, mieux structuré que dans le premier opus…
Les effets gore manuels (on est pas encore à la période des CGI actuels) fonctionnent plutôt bien malgré la scène du chien un peu ridicule et non avenue ( le « mini gremlin » qui sort du corps est quant à lui bien grotesque et pourrit quelque peu le métrage ! )…
Mais bon…
Dans l’ensemble, ça envoie toujours autant et à aucun moment on ne s’ennuie, on est pris dans une spirale labyrinthique jusqu’à une issue étrange, presque surréaliste même !
Lamberto Bava a pris le choix de ne pas « refaire » un « Demons » bis ou un film de zombis codé et conventionné comme le laissait entrevoir ce qu’aurait pu être une suite logique par rapport au premier…
D’ailleurs on ne s’y attendait pas du tout !
Personnages un peu plus fouillés, sentiment d’oppression bien présent, architecture moderne et dédalesque faisant intégrer des plans sympatoches de descentes d’escaliers vus en hauteur ou en contre plongée, bref tout confère à faire de « Demoni 2 » une réussite certaine !
Une nouvelle fois, accrochez vous ça déménage !
Avatar de l’utilisateur
Killjoy
HorrorDetox
 
Messages: 15664
Inscription: 14 Novembre 2003, 13:15

Messagepar GladSlayer » 09 Avril 2012, 15:26

Ah ! C'est mortel !

J'ai vu ce film pour la première fois la semaine dernière et, diantre, que c'était bon !

Du gore, de l'action, du rock ! Je suis fan ! Du pur fun.

La bande son fait un bien fou, la scène à moto sur fond de Fast as a Shark est épique.

Culte ! A voir et revoir sans modération ! Je suis curieux de voir le deuxième.
Image
Avatar de l’utilisateur
GladSlayer
Paraskavedekatriaphobic Slaughter
 
Messages: 688
Inscription: 09 Février 2008, 22:20
Localisation: Picardie

Précédente

Retourner vers Cinéma Gore, Trash & Splatter

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron