EN

pixel
Retour à l'accueil >

Filmographie de James Villiers

Filmographie de : James Villiers


Actrice / Acteur :

MOMIE SANGLANTE, LA (Blood from the Mummy's Tomb), de Seth Holt, Michael Carreras (uncredited), 1971
En ramenant d'Egypte un antique sarcophage, une équipe d'archéologue ne s'imagine pas avoir réveillé le mal absolu : l'esprit d'une antique reine de l'Obscurité au temps des pharaons. Pourtant d'étranges évènements surviennent et coïncident avec l'arrivée de la relique à Londres, notamment le comportement d'une jeune fille qui semble être possédée par l'esprit....


ABC CONTRE HERCULE POIROT (The Alphabet Murders), de Frank Tashlin, 1965
À Londres, Hercule Poirot enquête sur deux mystérieux assassinats. Peu à peu, les victimes s'amoncellent dans l'ordre alphabétique de leurs noms. Humour et suspense....


CONFESSIONS à UN CADAVRE (Confession à un cadavre), de Seth Holt, 1965
Un petit garçon de 10 ans revient chez lui après avoir été interné en hôpital psychiatrique. Une nounou a été dépêchée pour s'occuper de lui, son père étant un homme tyrannique souvent absent et sa mère ayant des problèmes à gérer la situation. L'irruption d'une tante à moitié folle au sein de la famille ne fait qu'aggraver les choses ......


RéPULSION (Repulsion), de Roman Polanski, 1965
A la suite d'un incident survenu dans l'institut de beauté où elle travaille, Hélène s'enferme dans l'appartement de sa soeur qui est partie en vacances et commence à avoir des visions de plus en plus terrifiantes...


DAMNéS, LES (The Damned), de Joseph Losey, 1962
...


ASYLUM, de Roy Ward Baker, 0
Le docteur Martin passe un entretien d'embauche dans un établissement psychiatrique. Le médecin-chef, le Dr Rutherford, lui propose de passer un test tout sauf classique. Si Martin parvient à identifier l'ancien directeur de l'établissement parmi quatre patients, il décrochera l'emploi. Il est donc contraint d'écouter leurs histoires plus horrifiantes les unes que les autres....